lundi 19 décembre 2011

Les Enquêtes de Sherlock Holmes : Le Diadème de béryls

Les Enquêtes de Sherlock Holmes : Le Diadème de béryls
auteur : Arthur Conan Doyle / et illustratrice : Christel Espié

chez les
éditions Sarbacane.

Un banquier très agité surgit un matin chez Sherlock Holmes et son fidèle ami Watson : un affreux scandale menace toute l'Angleterre, si le génial détective ne l'aide pas à retrouver de précieux joyaux disparus ! Bravant la neige et le froid, Sherlock Holmes mène l'enquête. Les apparences ne résisteront pas longtemps à son oeil aiguisé...





  • Mon avis :
- Alexander Holder, l'associé principal de la deuxième banque privée de la Cité de Londres, se retrouve dans une fâcheuse position. Un homme lui a laissé en gage le diadème de béryls contre un prêt, et Mr Holder décide de l'emmener chez lui pour éviter tout risque. Ce qu'il redoutait se produit : dans la nuit il y a eu vol. La police lui conseille alors d'aller voir Sherlock Holmes...

- Le plus célèbre des détectives de Londres commence son enquête. Holmes est fidèle à lui même : il est toujours mystérieux. Il écoute le récit de Mr Holder, visite divers lieux, pose des questions..., mais ne dévoile rien de ses pensées. Il semble toujours qu'il ait trouvé la solution dès le début.

- Le texte est assez court, et j'avoue avoir trouvé le coupable assez vite. Cependant j'ai adoré ma lecture et j'étais contente de retrouver Sherlock Holmes. C'est la 2e enquête que je lis (l'autre était Le chien des Baskerville) et j'y prend goût !

- Un petit mot supplémentaire sur les illustrations en elles-mêmes, et l'album en général.
Les peintures permettent de se mettre dans l'ambiance, mystérieuse et un peu sombre du récit. Les expressions des personnages sont très bien retranscrites. Les lieux sont bien détaillés.
Il y a également une petite touche particulière à chaque page, un dessin différent pour présenter chaque chapitre.

- Pour conclure, l'histoire est prenante et l'illustratrice la rend passionnante grâce à son "coup de crayon". Je pense que ça peut permettre aux très jeunes lecteurs d'avoir envie de se plonger dans la lecture des aventures de Sherlock Holmes, et donner envie aux adultes de découvrir (ou re-découvrir) le style de Conan Doyle.

- Merci à Anaïs des éditions Sarbacane pour cette charmante lecture !


1 commentaire: