mardi 19 septembre 2017

La chronique des Bridgerton, tome 5 à 7

Couverture La chronique des Bridgerton, tome 5  : EloïseCouverture La chronique des Bridgerton, tome 6 : FrancescaCouverture La chronique des Bridgerton, tome 7 : Hyacinthe
La chronique des Bridgerton, tome 5 : Eloïse
La chronique des Bridgerton, tome 6 : Francesca
La chronique des Bridgerton, tome 7 : Hyacinthe
de Julia Quinn
Editeur : J'ai lu
Collection : Aventures et passions

  • Mon avis :
Depuis le début de la saga, je suis en grande fan de la famille Bridgerton. Récemment, j'ai enchaîné la lecture de trois tomes : Eloïse, Francesca et Hyacinthe. C'est pourquoi je vous propose une chronique regroupant mon avis sur ces trois ouvrages.

  • « Eloïse »
Sir Philip Crane vient de perdre sa femme Marina et se retrouve seul avec ses deux jeunes enfants. Eloïse Bridgerton, la cousine de sa femme, lui écrit pour lui présenter ses condoléances. Peu à peu, Eloïse et Philip entretiennent une relation épistolaire et au bout d'un an, Philip la demande en mariage. Eloïse décide d'aller le voir afin de décider s'ils sont compatibles ou non.

Tous les ingrédients sont certes là pour faire une bonne romance (un jeune veuf beau comme tout, une héroïne avec du tempérament, des enfants malicieux, un côté original dans leur rencontre...) mais pour moi la sauce n'a pas du tout pris. Ce couple ne m'a pas plu, ni leur histoire, et j'en suis la première déçue.

L'échange épistolaire entre Eloïse et Philip dure un an, mais on en a seulement un bref aperçu. Du coup, on peine à se rendre compte de leurs sentiments (amoureux ou non) et leur évolution. On ne sait pas non plus comment ils vivent cette situation (qui est tout de même assez inédite pour l'époque !). Pour moi, cette partie du roman aurait mérité d'être étoffée.

Le personnage de Philip est assez insupportable et je me suis demandée comment Eloïse faisait pour s'enticher de lui. Tout ce qu'il cherche, c'est une mère pour ses enfants (histoire de se décharger) et une femme pour lui faire des cochonneries (bon, il ne lui dit pas directement, mais c'est l'idée). J'ai trouvé ça tellement décevant ! Quant à Eloïse, si je l'ai adoré dans les autres tomes de la saga, j'ai été un peu déçue qu'elle se trouve un mec comme Philip... Elle peut avoir tellement mieux !

Bref, je me suis ennuyée avec ce cinquième tome, mais heureusement que la suite est mieux. On va dire que c'est simplement une fausse note dans la partition ;)

  • « Francesca »
Michael Stirling est amoureux de Francesca Bridgerton mais elle est mariée à son cousin John, comte de Kilmartin. Michael reste donc en retrait, tout en leur offrant leur amitié. Lorsque John meurt brutalement au bout de deux ans de mariage, Francesca est dévastée et a besoin de son ami Michael. Toutefois, celui-ci a du mal à être présent pour elle : il souffre de la mort de son cousin, il n'a pas envie de devenir comte et il est toujours amoureux d'elle. Michael prend la fuite, part pour l'étranger en laissant la gestion du domaine à Francesca. Lorsqu'il est de retour, il comprend que la jeune femme est décidée à avancer, se marier et à avoir des enfants.

Michael a eu beau collectionner les conquêtes, il n'a jamais réussi à oublier Francesca. C'est un homme bon, loyal, et vraiment gentil. Francesca est de nature réservée, elle est la plus discrète de la fratrie Bridgerton. Son tempérament est doux et agréable. Leur relation évolue au fil des pages, on voit leur attirance et leurs sentiments grandir sous nos yeux. Leur relation est forte notamment parce qu'elle prend racine dans une belle amitié. Michael et Francesca m'ont beaucoup touchée.

  • « Hyacinthe  »
Gareth est le petit fils de lady Danbury, l'amie de Hyacinthe. Lorsqu'ils se rencontrent chez les Smythe-Smith, on sent que cela va tout de suite fonctionner. Il y a une belle alchimie entre eux, c'est indéniable.
J'ai immédiatement adoré Hyacinthe et Gareth. Leurs dialogues sont riches et savoureux, et dès les premières pages je suis tombée amoureuse du duo qu'ils forment. Nos deux héros sont passionnés et passionnant, une belle complicité les unit et leur amour prend racine dans une jolie amitié.

Hyacinthe est de la même étoffe que lady Danbury (d'ailleurs leur amitié est drôle et touchante). Elle est intelligente, elle aime avoir le dernier mot, et arrive à se débrouiller pour l'avoir, tout en respectant les convenances. Quant à Gareth, c'est un jeune homme espiègle et qui, lui non plus, n'a pas la langue dans sa poche. A un moment dans le récit, il a un côté fourbe mais on lui pardonne car il est guidé par la peur de perdre Hyacinthe.

On retrouve également les divers membres de la fratrie Bridgerton, qui nous font passer de bons moments. Ils apportent tous leur petite touche de fraîcheur et d'humour. Violet, la mère, m'a beaucoup fait sourire.

lundi 18 septembre 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? [167]


D'après une idée de Malou, chaque lundi nous faisons découvrir nos lectures de la semaine passée, et celles que l'on va lire dans la semaine. Un post le lundi donc, pour "papoter" un peu de tout ça :) 
Le rendez-vous est fixé chez Galleane.


  • Ce que j'ai lu la semaine passée :

Couverture Wonderpark, tome 3 : Cyclos Editions Nathan 2017Couverture Charley Davidson, tome 11 : Onze tombes au clair de lune Editions Milady (Bit-lit) 2017
Wonderpark, tome 3 : Cyclos : un troisième tome un peu plus "mature" que les précédents, l'intrigue principale s'épaissit, c'est vraiment chouette.
Charley Davidson, tome 11 : Onze tombes au clair de lune : Un tome vraiment excellent ! L'auteur a réussi à me passionner et je n'ai pas du tout l'impression que la saga s’essouffle au bout de 11 tomes. Chapeau bas !


  • Ce que je lis en ce moment :

Couverture La loi du dôme, tome 2 : L'espoir Editions Bayard 2016Couverture La plage de la mariée Editions Charleston 2017
La loi du dôme, tome 2 : l'espoir
La plage de la mariée

  • Ce que je vais lire la semaine prochaine :

Je vais tenter de finir mes lectures en cours, et j'aimerais pouvoir lire les deux derniers tomes de la saga des Bridgerton :)
Couverture La chronique des Bridgerton, tome 8 : Gregory Editions J'ai Lu (Pour elle - Aventures & passions) 2016Couverture La chronique des Bridgerton, tome 9 : Des années plus tard Editions J'ai Lu (Pour elle - Aventures & passions) 2016

dimanche 17 septembre 2017

In my mailbox [125]


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

Les liens sont regroupés sur le blog Lire ou mourir.


¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤~~¤

Couverture La tour sombre, tome 1 : Le pistoleroCouverture Havrefer, tome 3 : Le seigneur des cendresCouverture Arena 13, tome 1Couverture Le bâtard de Kosigan, tome 2 : Le fou prend le roi 
Couverture Les insurgés, tome 1 : La conquêtehttps://balivernes.com/images/Balivernes/Covers_full/PetitsChats/CouvRVB_ChatMourai.jpg

jeudi 14 septembre 2017

Story of a girl / Une fille comme ça

Couverture Une fille comme ça
Story of a girl / Une fille comme ça
de Sara Zarr
Editeur : Hachette
Broché : 267 pages

"C'est Deanna, tu sais la fille qui..." Cette phrase, Deanna a l'impression de l'entendre chuchotée sur son passage chaque jour, partout, au lycée, dans la rue, depuis quatre ans. Elle avait treize ans, elle en a dix-sept.
II est temps de tordre le cou aux rumeurs, de faire taire les mauvaises langues, de redresser la tête et de regarder le monde droit dans les yeux.

  • Mon avis :
Lorsqu'elle avait treize ans, Deanna s'est fait surprendre par son père en train de coucher avec Tommy dans sa voiture. Le jeune homme âgé de dix-sept ans s'est empressé de partager cette "anecdote" au lycée. Par conséquent, Deanna avait déjà une bonne réputation de fille facile lorsqu'elle est arrivée à son tour au lycée. Sa famille ne la soutient pas du tout : sa mère est souvent absente, son père est dégoûté et l'ignore, tandis que son frère Darren est dans une relation plutôt conflictuelle avec sa nana Stacy et a d'autres chats à fouetter.
Deanna peut néanmoins compter sur le soutien de son meilleur ami Jason et de sa copine Lee, mais cela ne lui suffit pas. Elle espère trouver un job d'été qui lui rapportera suffisamment d'argent pour quitter sa famille et vivre avec son frère et sa belle sœur. Deanna trouve un travail dans une pizzeria, mais Tommy y est également employé...

J'espérais lire un livre bourré d'émotions, malheureusement cela n'a pas été le cas. Le roman aborde des thèmes forts tels que le pardon, la réputation salie, les secondes chances, les crises familiales... toutefois rien n'est assez exploité à mon goût. Je trouve que l'histoire avait un énorme potentiel mais j'ai attendu toute ma lecture quelque chose, LE truc, qui n'est jamais venu.

Les relations entre les différents personnages et Deanna m'ont parues tellement irréalistes, tellement injustes, que je me suis sentie énervée tout au long du roman. De plus, il n'y a pas vraiment de conclusion à tout ça, et c'est dommage. J'aurai aimé une vraie dispute entre Deanna et son père, de vraies explications. Même chose pour sa mère, qui est aussi nulle que son mari, avec son indifférence totale. Je ne comprends pas que l'on puisse laisser son enfant dans la misère comme ça. J'aurai aimé que ce thème de "crise familiale" aie une vraie fin, quelque chose de positif pour les jeunes lecteurs qui pourraient s'identifier à Deanna.
Parallèlement au fait que Deanna est un personnage qui souffre et qui m'a fait de la peine, je n'ai tout de même pas réussi à vraiment m'attacher à elle et c'est assez perturbant. Elle a des réactions assez incompréhensibles par moment (surtout envers Tommy ou Lee) et elle est trop égoïstes. Je pense que mon avis négatif sur ce personnage ne m'a pas aidée à me mettre dans l'histoire.

Quant aux personnages secondaires, ils sont vraiment trop survolés. L'histoire de Darren et Stacy aurait mérité d'être un peu plus exploitée, tout comme celle du patron de Deanna. Quant à Jason et Lee, ils sont finalement peu présents.

Pour conclure, « Story of a girl » ne m'a pas convaincue. Le résumé était prometteur, les thèmes abordés avaient du potentiel, mais la sauce n'a pas pris avec moi. Toutefois, j'ai pu voir sur la blogosphère que pas mal de lecteurs avaient aimé. Je vous conseille donc vous faire votre propre avis ;)

mercredi 13 septembre 2017

Invisible Emmie

Couverture Invisible Emmie
Invisible Emmie
de Terri Libenson
Editeur : Pocket jeunesse
Broché : 192 pages

Tout sépare Emmie, l’invisible, de Kattie la populaire. Si ce n’est qu’elles sont amoureuses du même garçon…
C’est l’histoire de deux filles que tout sépare : Emmie, timide, solitaire et passionnée de dessin ;
Kattie, extravertie, populaire et sportive. Jusqu’à ce que leurs destins se croisent, le jour où un petit mot compromettant écrit en classe tombe entre de mauvaises mains…

  • Mon avis :
[.Le livre paraîtra le 5 octobre 2017.]


Emmie est une jeune fille de treize ans discrète et très touchante. Elle ne parle pas beaucoup, mais c'est sa nature, tout simplement. Par contre, elle adore dessiner. Tout d'abord, Emmie commence par se présenter à nous, puis parallèlement à son histoire, nous suivons celle de Kattie à travers une BD. Celle-ci est différente d'Emmie, plus à l'aise avec les autres. La vie d'Emmie va être un peu bousculée lorsqu'un petit mot qu'elle a écrit sur un camarade de classe se retrouve entre de mauvaises mains.

Le roman est parsemé d'illustrations et j'ai trouvé ça vraiment sympa. L'histoire de Kattie et d'Emmie est touchante. J'ai beaucoup apprécié l'évolution d'Emmie, qui se fait de manière assez naturelle. Sous nos yeux, Emmie évolue, se cherche et se pose des questions. Les pages ont défilé très vite, à tel point que je l'ai lu pratiquement d'une seule traite.

C'est un chouette livre que je conseille aux jeunes lectrices (ou même les lecteurs) encore au collège. Je dirais aux alentours de 11/13 ans. Je pense qu'elles pourront aisément s'identifier à Emmie, même si elles n'ont pas la même vie ni les mêmes soucis.

[.Retrouvez la fiche du livre en cliquant sur le logo PKJ ci-dessous.]

https://www.pocketjeunesse.fr/livres/collection-13-ans-et-plus/dernier_ete_a_tokyo-9782266267700/

mardi 12 septembre 2017

Top Ten Tuesday [96]


Le "Top Ten Tuesday" est un rendez-vous à la base lancé par The broke and the bookish, et il est repris en français par Froggy. Chaque semaine, un nouveau thème est proposé pour la liste du top 10.

Cette semaine, le top 10 est le suivant :

Les 10 maisons d'éditions qui prennent le plus de place dans votre bibliothèque 




et