dimanche 5 février 2012

La dame en noir

La dame en noir, de Susan Hill
aux éditions l'Archipel.

Angleterre, début du XXe siècle. Par un mois de novembre froid et brumeux, Arthur Kipps, jeune avoué londonien, est dépêché dans le nord du pays pour assister aux funérailles d'Alice Drablow, 87 ans, puis trier ses papiers en vue d'organiser sa succession. À Crythin Gifford, village où Kipps pose ses valises, les habitants lui battent froid dès qu'il prononce le nom de feue Mme Drablow, unique occupante du Manoir des Marais, demeure isolée, battue par les vents et située sur une presqu'île uniquement accessible à marée basse. Lors de l'inhumation, dans une église quasi déserte, Arthur remarque la présence, un peu en retrait, d'une femme tout de noir vêtue, le visage émacié, comme rongée par une terrible maladie. Il l'aperçoit ensuite dans le cimetière, mais elle s'éclipse avant qu'il ait le temps de lui parler...

  • Mon avis :
- Un livre à dévorer le soir... ou pas ! Parce que je l'ai terminé juste avant de dormir, et je ne suis pas sûre d'avoir un sommeil parfait là... lol

- Ce livre a été une très bonne surprise pour moi. Je ne suis pas une habituée des Thriller en littérature, mais j'aime beaucoup ce genre de films. Et avec La dame en noir, j'ai été séduite.
Même si la première moitié du récit est un peu plate, les choses s'accélèrent dans le seconde partie. La tension va crescendo, et la sensation de malaise augmente au fil des pages. La dame en noir n'est pas un livre qui se veut original, ou qui révolutionne le genre, mais l'auteure réussi avec brio à nous envoûter. C'est là le point fort du livre. Susan Hill nous amène à nous angoisser avec Arthur en nous offrant une atmosphère pesante, des phénomènes paranormaux étranges. Tout cela met à rude épreuve la santé mentale d'Arthur, mais également celle du lecteur ! Et que dire de cette fin surprenante ? Elle est tragique, bouleversante et donne tout son sens au récit.

- A son arrivée, Arthur Kipps va vite comprendre que les citoyens de Crythin Gifford semblent avoir peur. Un vrai mystère plane sur le Manoir des Marais, et au départ, Arthur ne comprend pas pourquoi les habitants de Crythin Gifford réagissent si bizarrement lorsqu'il annonce qu'il va se rendre plusieurs jours dans cette demeure pour mettre les affaires de sa cliente en ordre. Cependant, Mr Kipps c'est un jeune homme courageux. Il veut aller au bout de cette affaire, et même lorsqu'il est confronté à cette mystérieuse dame en noir, il revient à la charge.

- L'écriture de Susan Hill est fluide et élégante. J'ai adoré l'ambiance de cette ville d'Angleterre reculée, ce huis-clos avec son personnage. L'auteure a réussi à me fasciner grâce à ses descriptions précises, l'humeur des citoyens de Crythin Gifford, les évènements vécus par Arthur... Une seule chose m'a manqué. J'aurai aimé que le personnage de la dame noire soit un peu plus approfondi. C'est dommage de ne pas en savoir en plus à son sujet.

- Pour conclure, ce livre est une réussite. J'ai passé un très bon moment et j'ai hâte de voir comment sera adapté le film. En tous cas la bande annonce est très prometteuse.

- Le livre sort le 8 février aux éditions l'Archipel, et le film sera en salles le 14 mars !


La bande annonce du film :
(et par ici retrouvez le site officiel du film)



  • Challenge :

"Le tour des genres en 365 jours" : 1 lecture Polar/Thriller/Roman noir/ 2

2 commentaires:

  1. hihi je l'ai reçu aussi et je vais bientot le lire :)

    RépondreSupprimer
  2. Il va falloir que je lise ce roman et que j'aille voir le film évidemment!

    RépondreSupprimer