vendredi 1 juin 2012

Un amour de cochon

Un amour de cochon
de Matt Whyman
chez [-JC Lattès-]

Une famille nombreuse quitte la ville pour la campagne et adopte deux cochons nains... aussi craquants que dévastateurs! Après la naissance de leur quatrième enfant, les Whyman décident de quitter Londres pour s'installer dans un village et mener une vie bien tranquille... jusqu'au jour où Emma, la mère, annonce l'arrivée de deux nouveaux pensionnaires, des cochons nains. Savez-vous que ces adorables créatures sont si minuscules qu'elles tiennent dans une tasse à thé? Que leur intelligence est proche de celle des dauphins? Quand Butch et Roxi débarquent avec leur air inoffensif et leurs petits cris effarouchés, la famille s'extasie. Mais elle n'a encore rien vu... Véritables mini-tornades sur pattes, ces petites bêtes réservent aux Whyman bien des surprises... et beaucoup de déboires !

  • Mon avis :
- C'est un genre de livre que je n'ai pas du tout l'habitude de lire, mais face à cette couverture et ce résumé, j'ai été très tentée !

- Nous suivons bien sûr la vie de ces deux petits cochons, mais nous évoluons avant tout dans la sphère familiale de Matt Whyman, et ce avec tous les soucis qu'elle traverse de manière générale. La vie de famille avec quatre enfants, dont une ado en pleine crise, n'est pas toujours facile.
J'ai beaucoup aimé cette histoire, cependant j'ai trouvé qu'il manquait un petit truc pour en faire quelque chose de génial. Certains passages sont drôles, mais trop peu présents à mon goût. J'aurai aimé voir plus de "péripéties cochonnesques" (je sais, ça ne se dit pas lol) et d'anecdotes. Certains évènement m'ont paru un peu trop irréalistes et gentillets (le passage avec les voleurs). Je ne sais pas si la vérité a été embellie, mais c'est ce que j'ai ressenti.

- Au niveau des personnages, je dois dire que j'ai beaucoup aimé Matt ainsi que Tom. Il est un voisin des Whyman et est éleveur de cochons. Il va beaucoup aider Matt d'un point de vue technique : la construction de l'enclos, la foire aux animaux, les conseils... Tom se révèle être aussi un super ami, avec le coeur sur la main.
Matt m'a fait de la peine à plusieurs reprises. Il faut dire aussi qu'au début tout ça n'est pas facile pour lui. Il vit pratiquement 24h/24 à la maison, puisqu'il travaille à domicile. Il se retrouver à gérer tout seul ces cochons infernaux. Au fil du récit il lui arrive de plus en plus de choses rigolotes, le ton se fait plus léger.
Emma, la femme de Matt, m'a vraiment déplu. Elle s'est révélée insupportable à mes yeux. Emma se décharge complètement de ses responsabilités et ne se rend vraiment pas compte de tout ce que son mari fait dans le but de la rendre heureuse. Il encaisse sans rien dire et parfois je me disais qu'une bonne grosse dispute aurait été la bienvenue. En revanche, Matt n'a pas du tout décrit ça femme comme quelqu'un de tyrannique et n'a pas l'air d'avoir ressenti cette expérience si mal que ça. A la rigueur, c'est le regard extérieur du lecteur qui juge un peu durement.

- En somme, « Un amour de cochon » est une jolie histoire vraie, un livre distrayant, rafraîchissant et original. On également la chance de voir les cochons en photo à l'intérieur du livre, ainsi que le chien de la famille (qui est vraiment magnifique). Un petit plus qui nous plonge d'avantage au coeur de la maison des Whyman.

2 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout mais ça m'a l'air bien mignon. Je le lirai peut-être cet été s'il croise ma route. :)

    RépondreSupprimer