jeudi 12 juillet 2012

La couleur de l'âme des anges

La couleur de l'âme des anges
de Sophie Audouin-Mamikonian

Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné. En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n'est pas terminée et qu'il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu'il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l'amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion... Seules les émotions fortes peuvent rassasier les Anges, colorant leur peau en bleu pour les émotions positives, en rouge pour les négatives.
Recherchant la raison pour laquelle il a été tué, Jeremy piste alors Allison, une vivante de 20 ans, témoin involontaire de son exécution. À force de côtoyer, jour et nuit, la ravissante et naïve jeune fille, il finit par en tomber follement amoureux. Mais l'assassin de Jeremy cherche à supprimer à tout prix ce témoin indésirable...

  • Mon avis :
En voyant toutes les critiques positives et l'engouement autour de ce livre, je me suis dit qu'il finirait forcément un jour dans mes mains. Alors, qu'est-ce que j'en ai pensé ? Hé bien je suis très déçue.

Malgré l'univers original et l'écriture plaisante de l'auteure, je n'ai pas du tout aimé ma lecture. Pour tout vous dire, je me suis fait violence pour terminer le livre. J'ai trouvé l'histoire longue, l'intrigue n'est pas vraiment intéressante et les personnages ne m'ont pas du tout charmée.

Pourtant, le livre commence très bien. Jérémy est un jeune homme de 23 ans qui a une vie professionnelle épanouie. Dès les premières lignes, il se fait assassiné en pleine rue, par décapitation. Il se "réveille" à côté de son propre corps mort, il est désormais un ange. Flint, un ange qui était dans le coin, reste un peu avec lui pour lui apprendre quelques règles au sein de ce nouveau monde.
Jérémy décide de découvrir pourquoi on l'a assassiné, car il ne semble pas avoir d'ennemis.

J'ai beaucoup aimé la vision des anges, bons et mauvais, de l'auteure. Son univers est original et plutôt bien travaillé. Une fois passé les 130 pages, j'ai commencé à m'ennuyer, et ce jusqu'à la fin. L'histoire ne m'a vraiment pas passionnée et j'ai trouvé l'intrigue principale vraiment "pauvre". Je ne sais pas comment vous expliquer mon ressenti. Le rythme est, à mon sens, lent et pesant, tout simplement.

Les personnages ne m'ont pas séduite. Jérémy ne fait pas du tout 23 ans, mais beaucoup moins. Malgré son travail et ses responsabilités, il a une personnalité de gamin. Quant à Allison, je n'ai rien à dire de particulier, elle m'a fait ni chaud ni froid. Par conséquent, leur relation a obtenu le même résultat auprès de moi : je n'ai rien ressenti, c'était trop mièvre, guimauve, enfantin.
Il en va de même pour les personnages secondaires qui n'ont pas su m'intéresser, ni m'émouvoir, ni me toucher de quelque manière que ce soit.

En somme, j'ai complètement décroché après 130 pages et je me suis ennuyée pendant ma lecture. Par conséquent je ne lirais pas la suite (qui sort en Janvier 2013).

6 commentaires:

  1. Ce roman ne me tentait déjà pas vraiment...

    RépondreSupprimer
  2. Moi il me tentait bien à sa sortie mais je n'ai jamais sauté le pas. Pourtant il me semble avoir lu pas mal de critique positive à l'époque. En tout cas ton avis me confirme que j'ai bien fait de me pas sauter dessus comme beaucoup l'on fait à sa sortie ! Une romance mièvre et une histoire ennuyeuse je passe mon tour :) !

    RépondreSupprimer
  3. Il est dans ma PAL mais du coup vu ton avis bah je crois que je vais attendre un petit peu avant de le sortir :)

    RépondreSupprimer
  4. Il me tente bien mais j'avoue que ton avis refroidit un peu...

    RépondreSupprimer
  5. Oh j'en avais entendu que du bien pourtant...

    RépondreSupprimer
  6. Un coup de coeur pour moi ;) J'ai été absorbé par l'histoire du début à la fin, je l'ai trouvé originale & prenante. Comme quoi ^^

    RépondreSupprimer