mardi 4 septembre 2012

GhostWalkers, tome 1 : Jeux d'ombres

GhostWalkers, tome 1 : Jeux d'ombres
de Christine Feehan

Lily a mis au point une expérience conçue pour amplifier les capacités psychiques d’une unité d’élite. Mais quelque chose a mal tourné : les hommes meurent un par un, victimes d’étranges accidents. Le capitaine Ryland Miller sait qu’il est le prochain.
Désormais, il ne peut avoir confiance qu’en une seule personne : Lily. Possédant un sixième sens surnaturel, la jeune femme partage toutes les peurs du capitaine, ses soupçons et les moindres battements passionnés de son coeur… Ensemble, ils découvriront un terrible secret qu’une personne cherche à enterrer, quel que soit le prix à payer.

  • Mon avis :
Le professeur Peter Whitney est le créateur des GhostWalkers. Il a entamé il y a plusieurs années un projet fou : créer des "super soldats" en leur donnant des capacités psychiques hors du commun (télépathie, télékinésie... etc). Le soucis est qu'il semble ne pas avoir prévu toutes les conséquences que cela a engendré aujourd'hui.
Lily est la fille du professeur et possède elle aussi un don particulier. Elle agit comme une sorte d'aimant et canalise les émotions et pensées que perçoivent les GhostWalkers.

L'intrigue était plutôt prometteuse mais j'ai l'impression que l'auteure s'est perdue en route dans une romance niaise à l'eau de rose (un peu comme pour son autre saga « Le royaume des Carpates » que je n'ai pas aimée non plus).

Une fois que les révélations sur Peter Whitney et Lily sont faites, je me suis dit "Chouette, on va enfin passer aux choses sérieuses", que nenni ! On retombe dans cette mièvrerie dégoulinante et dans cette ridicule tension sexuelle.
Donc voilà, après 160 pages, soit environ 33% du livre, j'ai abandonné ma lecture. Je levais les yeux au ciel toutes les 5 minutes ! C'est clairement too much et je n'en pouvais plus de cette romance niaise à souhait.

Lily trouve que Ryland a des « cils soyeux » (il va falloir qu'on m'explique comment tripoter un cil et le trouver soyeux) et même que Lily « aurait juré avoir senti la terre bouger sous ses pieds lorsqu'elle l'avait vu pour la première fois » (non mais vous vous rendez compte ? lol, quel homme !)
Et la déclaration enflammée de Ryland m'a achevée. Il dit à Lily « Je veux que tu sois la mère de mes enfants » au bout de 3 rencontres, dont une dans un rêve digne d'un film porno et les deux autres séparés par les barreaux d'une prison. C'est pas crédible du tout.

Bon, vous l'aurez compris, cette saga n'est pas pour moi ! Je passe mon tour pour la suite ;)

Cette Lecture Commune a été organisée par Galleane sur Livraddict. Pour découvrir l'avis des autres membres, cliquez sur leurs pseudos : Galleane - Yumiko - Isallysun - livromaniac - reveline - lucy gray - isa1977 -   

  • Challenge :
"Challenge Romance Paranormale" : 5 livres lus / 21

6 commentaires:

  1. Oh punaise, si un gars me sort qu'il veut que je sois la mère de SES enfants, ça me ferait fuir à l'autre bout du monde XD

    RépondreSupprimer
  2. Je te félicite d'avoir abandonné, j'aurais dû faire pareil! Et oui, c'était quoi ces scènes irréelles?

    RépondreSupprimer
  3. Déjà, je n'avais pas envie de le lire, là tu me confortes dans mon idée ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Mdr, c'est toi qui a été une des plus courageuse, enfin une des plus censée en arrêtant. Mais moi j'espère toujours que ça s'arrange et je suis trop curieuse. Et bizarrement ce n'était pas non plus une torture sinon j'aurais arrêté.

    RépondreSupprimer
  5. Tu as bien fait de l'abandonner, car la suite était encore plus indigeste que le début...
    Je crois qu'on regrette finalement toutes un peu de ne pas l'avoir abandonné nous aussi ^^

    RépondreSupprimer
  6. J'aurais bien voulu pouvoir abandonné, mais j'en suis incapable, il faut toujours que j'aille au bout des livres. Le tremblement de terre m'a fait halluciner comme presque tout le livre et il ne restera vraiment pas dans les annales...

    RépondreSupprimer