mardi 11 septembre 2012

Ne tremble pas

Ne tremble pas
de Peter Leonard

Par une froide matinée d’octobre, Owen McCall, 49 ans, et son fils unique Luke, 16 ans, quittent leur chalet situé au nord du Michigan pour partir à la chasse.
Et l’accident se produit. Luke aperçoit un cerf. Il bande son arc et décoche une flèche. En plein dans le mille ! Ce qu’il ne sait pas encore, c’est que sa flèche a transpercé l’animal. Derrière se trouvait son père, qui agonise…
Owen laisse derrière lui Kate, une veuve éplorée mais désormais riche d’une vingtaine de millions, et un fils complètement perdu, qui part à la dérive.
Et c’est alors que resurgit Jack Curran, un ancien amour de jeunesse de Kate. Et dans son sillage quelques personnages peu recommandables…

  • Mon avis :
En juillet dernier, j'ai lu « N'ayez crainte » un autre roman de l'auteur. J'avais adoré l'histoire et le style de Peter Leonard. Qu'en est-il avec ce nouveau roman ?

Owen McCall meurt lors d'un accident de chasse avec son fils Luke. L'adolescent peine à s'en remettre, puisqu'il se sent responsable. C'est sa flèche qui a transpercé le cerf... ainsi que le corps de son père.
Kate doit survivre à cette épreuve, tout en voulant aider son fils qui s'enfonce dans son malheur.
Quelques mois après l'accident, Jack, un amour de jeunesse de Kate, réapparaît dans sa vie...

J'ai beaucoup aimé cette histoire. La plume de Peter Leonard est vraiment prenante. Au départ l'auteur nous emmène dans plusieurs directions, puis le scenario fini par se recentrer et on y voit enfin plus clair.
Cependant, je trouve que l'intrigue est assez prévisible. En effet, certains évènements et certaines manœuvres des personnages sont assez attendus. De plus, à la lecture de la quatrième de couverture on se doute bien que Jack est quelqu'un de louche et qu'il va faire quelque chose de pas très clair.

Les personnages sont caricaturés et pour certains ridicules, mais c'est justement ça qui est plaisant ! Ils participent au côté humoristique du roman annoncé dans le synopsis.
Kate est une jeune femme intéressante. Au départ elle m'a paru assez naïve, surtout lors de sa "rencontre" avec Jack et son retour dans sa vie. Je me suis dit "non ce n'est pas possible, elle ne voit rien ou quoi ?". Finalement elle se révèle être une femme courageuse et forte, qui fera preuve d'ingéniosité pour parvenir à ses fins : se protéger et aider son fils.

Pour conclure, j'ai passé un très bon moment avec « Ne tremble pas », le point fort du roman résidant dans une histoire prenante et la plume addictive de l'auteur. Je vous conseille également « N'ayez crainte » qui est vraiment excellent.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire