samedi 16 février 2013

La Cité des Ténèbres, les Origines, tome 1 : l'Ange mécanique

  • Mon avis :
L'univers de La Cité des Ténèbres est un monde que j'aime beaucoup. Il était donc tout naturel que je me laisse tenter par Les origines.

Si l'on reste dans l'univers des Chasseurs d'Ombres, j'ai vraiment eu l'impression d'être au cœur de Londres au 19e siècle. Les personnages, leurs attitudes, les descriptions, l'action... tout rappelle l'époque du règne de la Reine Victoria. La touche de steampunk apportée par l'auteure ne gâche rien au plaisir de la lecture, au contraire. J'ai trouvé cet aspect vraiment très intéressant.

Tessa, 16 ans, arrive de New York pour rejoindre son frère Nathaniel à Londres. Elle n'est pas accueillie par celui-ci, mais par d'étranges soeurs qui prétendent venir de sa part. Très vite, Tessa déchante. Elle est emprisonnée et torturée. Ces femmes, les Soeurs Noires, l'obligent à se "transformer". Tessa découvre qu'elle est ainsi dotée de pouvoirs particuliers, et que le Magistère va venir la chercher. C'est alors que Will, un Chasseur d'Ombres, débarque dans la maison des Soeurs Noires. Il tombe sur Tessa et la ramène à l'Institut pour la protéger.

L'intrigue est menée à bon rythme, je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer, et ce même pendant la mise en place du récit. J'ai retrouvé avec plaisir la plume de Cassandra Clare. L'auteure donne un second souffle à « La Cité des Ténèbres » avec ce tout nouvel univers qui m'a complètement séduite.

Les personnages ont une certaine prestance, et une façon de s'exprimer totalement différente de nos Chasseurs d'Ombres du 21e siècle. Je les ai tous beaucoup aimés (ou j'ai adoré les détester).
Tessa est une jeune femme forte et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Au départ un peu naïve, elle évolue au fil des pages, devient mature et plus sûre d'elle.
Je n'ai pas vraiment accroché avec le personnage de Will. Il a de la répartie et ses réflexions m'ont souvent fait sourire, mais je ne me suis pas attachée à lui. J'ai davantage apprécié Jem, pour qui j'ai eu un vrai coup de coeur. Son histoire et sa personnalité font de lui un personnage attachant.
Les autres Chasseurs d'Ombres sont tout aussi intéressants que le trio de jeunes gens cité ci-dessus. J'ai aimé Charlotte et son mari Henry, ainsi que les domestiques. En revanche, je n'ai carrément pas adhéré au caractère de Jessamine (même si je me doute que derrière cette carapace se cache une souffrance).

Pour conclure, j'ai passé un très bon moment avec « Les origines » et j'espère que le second tome sera dans le même esprit (rendez-vous fin 2013 pour le savoir). Pour tous les adeptes de « La Cité des Ténèbres », je suis sûre que vous serez conquis avec ce spin-off.

  • Challenge :
Challenge jeunesse - young adult : 28 livres lus / 35


1 commentaire: