lundi 4 février 2013

Les variants

Les variants
de Robison Wells
[-collection MsK-]

Lorsqu’il intègre la Maxfield Academy, Benson Fisher est plein d’espoir : enfin il va connaître une existence normale et cesser d’être ballotté de foyer en foyer. Mais il va vite se rendre compte qu’il se trompe lourdement : la Maxfield Academy est en réalité une école spéciale, entourée de grilles tranchantes comme des lames de rasoir, truffée de caméras de surveillance, où le règlement ne doit être enfreint sous aucun prétexte et où les pensionnaires n’ont aucun contact avec le monde extérieur. À leur arrivée, les adolescents doivent intégrer un des trois gangs existants. C’est avec les Variants que Benson Fisher va choisir de faire équipe… Mais a-t-il raison de faire ce choix ?
En découvrant le véritable secret de cette étrange école, Benson comprend que suivre les règles peut mener à un destin pire que la mort. La seule solution serait de s’enfuir, mais est-ce seulement possible ?

  • Mon avis :
Orphelin, Benson Fisher multiplie les familles d’accueil et les écoles. Lorsqu'il intègre la Maxfield Academy grâce à une bourse, il est bien décidé à recommencer à zéro. Cependant, Benson va vite déchanter en découvrant ce que renferment véritablement les murs de cette école.

Maxfield Academy est un lycée dont personne ne s'échappe. Ceux qui s'y sont essayé ont disparu, ont été arrêtés ou sont morts. C'est une véritable prison contrôlée à distance. En effet, aucun adulte n'est présent et il n'y a pas de contact avec l'extérieur. La Direction utilise les caméras de surveillance, des puces électroniques, et met également à contribution les élèves pour assurer la sécurité.
Les élèves sont divisés en trois gangs : le Chaos (les bagarreurs, les plus agressifs), la Société (qui maintiennent l'ordre et obéissent aux règles) et les Variants (qui ne sont pas d'accord avec les règles mais ne se rebellent pas vraiment).
Ces trois gangs travaillent pour faire vivre cette communauté et sont rémunérés en points, leur permettant de s'acheter ce qui est nécessaire à leur survie. Les règles sont strictes et tout est fait pour dissuader les élèves de s'écarter du droit chemin : punitions diverses (corvées, restrictions de nourriture, nuits dehors), la menace d'être emmené (et sans doute tué), des matchs de paintball...

Benson a l'impression d'être tombé dans une école de fous. Il ne comprend pas que les élèves acceptent ce système et est bien déterminé à s'enfuir. La détermination de Benson m'a parfois fait grimacer. Je l'ai trouvé un peu égoïste dans ses actes. Cependant j'ai adoré voir un personnage principal qui ne se laisse pas faire et qui comprend clairement que quelque chose ne tourne pas rond. Il ne se laisse pas berner comme les autres. A mon sens, il a un comportement tout à fait réaliste et je pense qu'à sa place nous réagirions tous plus ou moins de la même façon.

J'ai adoré l'ambiance du livre. C'est sombre, tendu et on se pose beaucoup de questions tout au long du récit. Qui tire les ficelles ? Pourquoi garder ces élèves emprisonnés ? Le suspens est présent du début à la fin, les dernières pages sont très prenantes (et très dures aussi). Les évènements s'enchaînent à bon rythme : on est en huis clos mais le livre ne manque pas d'action et de rebondissements. Certaines révélations m'ont au départ surprise, puis finalement j'ai trouvé cela cohérent et l'auteur a su faire en sorte que cela coule de source. Le roman se termine dans un cliffhanger terrible : vite, je veux la suite !


  • Challenges :
Challenge New PAL 2013 : 8 livres lus / 116
Challenge Jeunesse / Young adult : 23 livres lus / 35
Challenge ABC 2013 : 2 livres lus / 26

1 commentaire: