mercredi 14 août 2013

L'épreuve, tome 2 : La terre brûlée

Couverture L'épreuve, tome 2 : La terre brûlée
L'épreuve, tome 2 : La terre brûlée
de James Dashner
Editeur : Pocket jeunesse
Broché : 414 pages
Prix : 18,50 €

Et si la vie était pire hors du labyrinthe ? Thomas en était sûr, la sortie du Labyrinthe marquerait la fin de l’Épreuve. Mais à l'extérieur il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre.... et des hordes de gens infectés en proie à une folie meurtrière errent dans les villes en ruines. Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque. Au coeur de cette Terre Brûlée, parviendra-t-il enfin à trouver la paix... et un peu d'amour ?

  • Mon avis :
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas lu le premier tome.

L'histoire commence exactement là où on l'a laissée à la fin du premier tome. Les blocards viennent de s'échapper du Labyrinthe et se retrouvent dans le laboratoire du WICKED, à la surface. Toutefois le réveil sera dur et ils découvriront qu'ils vont être soumis à une épreuve de plus. Ils sont contaminés et doivent rejoindre un Refuge dans une certaine durée, sous peine de périr dans d'atroces souffrances. Cependant la route ne sera pas aisée, loin de là. Ils seront soumis aux pires conditions climatiques qui puissent exister, et à des êtres immondes.

Les personnages ne gagnent pas vraiment au change : ils laissent un labyrinthe infesté de bestioles horribles pour une Terre désertique, brûlante et en proie à une maladie qui ronge le cerveau : la Braise.  
L'intrigue est riche en rebondissements et révélations. Je suis contente d'en savoir plus sur le WICKED et sur le passé de Thomas (même si on ne sait pas tout). Rien n'est épargné aux personnages, la mort et la souffrance sont toujours présents. Une vraie angoisse ! L'intrigue est bien menée et m'a captivée jusqu'au bout, même si j'ai ressenti quelques longueurs à certains moments.

Thomas est un héros comme je les aime : ce n'est pas un super héros ni une brute épaisse imbue d'elle même. C'est un jeune homme courageux, mais qui a ses peurs et ses faiblesses. En clair, il n'est pas parfait et ça fait du bien.
Ce qu'il reste du petit groupe de blocards devient un ensemble très soudé. Ils désignent un chef mais prennent les décisions ensemble et sont motivés à tous s'en sortir. Newt et Minho sont toujours mes chouchous et j'étais contente de les voir un peu plus sur le devant de la scène.

Pour conclure, « La Terre brûlée » est un roman qui se dévore, à l'intrigue prenante et palpitante. L'auteur sait nous tenir en haleine grâce à la construction de son récit (où chaque fin de chapitre nous pousse à tourner la page encore une fois) ainsi qu'à sa manière de nous distiller petit à petit les informations.

J'ai vraiment très hâte de voir le film !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire