mercredi 4 septembre 2013

La fournaise, tome 2 : L'isolement

Couverture La fournaise, tome 2 : L'isolement
La fournaise, tome 2 : L'isolement
d'Alexander Gordon Smith
Editeur : Pocket jeunesse
Broché : 253 pages
Prix : 17,50 €

[-Date de sortie le 3 octobre 2013-]

Alex et ses amis pensaient être enfin libres. Mais ils auraient dû se douter qu’on ne s’échappe pas si facilement de la Fournaise. Au lieu de ça, ils découvrent les horreurs qui se trouvent dans les tunnels situés sous la prison, bien pires que les panteleurs ou le directeur… Et le temps est compté avant qu’ils ne se transforment eux aussi en monstres !
Dans ce gouffre obscur, leurs pires cauchemars vont prendre vie…

  • Mon avis :
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas lu le premier tome.

Suite à des affrontements sanglants entre jeunes, qui ont fait de nombreux morts, le gouvernement a décidé d'appliquer une politique de tolérance zéro. Pour ce faire, une prison assez particulière est créée : la Fournaise. Un individu condamné à perpétuité ne revoit pas la lumière du jour, peu importe son âge.
C'est ce qui arrive à Alex, un jeune homme de quatorze ans. Lors d'un cambriolage qui tourne mal, son complice Toby meurt et Alex est embarqué. Condamné à perpétuité sans réduction de peine possible, Alex va découvrir que l'Enfer est sur Terre (ou plutôt sous terre) et qu'il porte le nom de la Fournaise.


Le premier tome nous faisait découvrir cet univers carcéral sans pitié. Malheureusement, je n'avais pas été totalement absorbée par le récit, je ne m'étais pas sentie vraiment oppressée. Cette fois-ci, c'est différent avec ce deuxième tome.
L'histoire commence exactement là où elle s'est arrêtée, à savoir pendant l'évasion de Donovan, Zed, Gary et notre héros Alex. Toutefois, les choses ne vont pas du tout se passer comme prévu, et Alex et Zed se retrouvent à la case départ : enfermés. La situation est même pire puisqu'ils sont isolés.

Malgré cet isolement des deux protagonistes principaux, je ne me suis pas ennuyée un seul instant tant le récit déborde d'action et de rebondissements. Le côté oppressant est clairement présent et l'auteur nous emmène aux confins de la folie. J'ai vraiment ressenti toute l'horreur de la situation. On vit aux côtés d'Alex, avec ses moments de doutes, d'espoir et de totale détresse. Il sera confronté à des choix vraiment difficiles, et avec Zed ils vivront bon nombre de situations horribles.

Cerise sur le gâteau : la fin du livre est vraiment flippante et la tension monte jusqu'au bout. Des fois souvent j'en ai voulu à l'auteur de faire vivre autant de choses à mes chouchous.


Je persiste à dire que « La Fournaise » est une saga d'un genre unique qui vaut le détour ! Rendez-vous le 3 octobre 2013 dans toutes les bonnes librairies pour découvrir ce deuxième tome !

1 commentaire:

  1. c'est clair que ce second tome est vraiment dur et éprouvant pour les personnages !
    J'avais pensé avant eux à la solution qu'ils trouvent à la fin mais la façon qu'à l'auteur de les traiter est vraiment horrible !!

    RépondreSupprimer