mercredi 8 octobre 2014

Geek girl, tome 2

Couverture Geek girl, tome 2
Geek girl, tome 2
de Holly Smale

Editeur : Nathan
Broché : 411 pages
Prix : 15.90 €

Je m'appelle Harriet Manners et maintenant je suis mannequin.
Je sais que je suis mannequin parce que nous sommes lundi matin et que je porte un tutu doré, une veste dorée, des ballerines dorées et des boucles d'oreilles dorées. Mon visage est peint en doré et un long fil de fer doré est enroulé autour de ma tête. Ce n'est pas ainsi que je m'habille d'habitude le lundi.
Eh oui, la geek que j'étais est devenue tendance, populaire et cool ! Comment ça, « ce n'est pas crédible » ?

  • Mon avis :
Harriet Manners, jeune anglaise de 15 ans, est une geek. Elle a peu d'amis et est plutôt impopulaire au lycée. Sa meilleure amie Natalie a un caractère à l'opposé du sien, à tel point qu'elles se sont surnommées les Pires Potes. La vie d'Harriet bascule lorsqu'elle se fait repérer par une grosse agence de mannequins pendant une séance shopping de type magasin expo. Or, les paillettes, la mode et les podiums, c'est plutôt le rêve de Natalie.

J'avais moyennement accroché avec le premier tome, à tel point que je ne désirais pas lire la suite. J'ai reçu ce livre dans le cadre d'un service de presse, et je me suis donc quand même lancée dans le tome 2. En fait, j'en suis bien contente, car contre toute attente, j'ai passé un bon moment ! Ce n'est certes pas LE livre de l'année, et il y a toujours des choses qui m'énervent, mais c'était quand même pas mal.

Je vous conseille de ne pas lire ma chronique à partir d'ici si vous n'avez pas lu le premier tome.


Nous retrouvons Harriet 6 mois après les évènements qui clôturent le premier tome. Elle est sortie pendant quatre mois avec le fameux Nick, son Homme-Lion, puis leur relation s'est terminée. Cela fait deux mois qu'Harriett broie un peu du noir. L'arrivée proche du bébé de son père et d'Annabel chamboule également le quotidien de la jeune fille, qui n'est plus au centre de l'attention. La situation au lycée de s'est pas améliorée malgré sa popularité dans le monde de la mode, c'est même pire, vu que ses "ennemies" sont jalouses.
Toutefois, Harriett peut toujours compter sur Toby et sur Natalie. Enfin, jusqu'à ce qu'elle apprenne que Natalie sera à Paris pour les vacances d'été...

L'agence d'Harriett a besoin d'elle à Tokyo pour plusieurs shooting. On abandonne le cadre de vie habituel d'Harriett pour découvrir en même temps qu'elle d'autres horizons et d'autres personnages.
L'intrigue générale m'a davantage intéressée que celle du premier tome. Je ne suis pas passionnée de mode et certaines descriptions m'ont un peu ennuyée. Toutefois la plume de l'auteure est fluide, et le livre se lit plutôt vite.

Harriett ne m'a pas autant énervée que dans le premier tome. Peut être me suis-je habituée à elle ? Elle est toujours gaffeuse, mais j'ai beaucoup aimé ses références sur tout et n'importe quoi. J'ai même ris ! Oui oui !
Du côté des personnages secondaires, mon appréciation est toujours mitigée. Natalie et Nick sont certes sympathiques, mais très absents pendant cette escapade à Tokyo. Quant à Wilbur, l'agent d'Harriett, heureusement qu'on ne le voit pas beaucoup, car je ne le supporte pas. C'est un personnage totalement ridicule. Bizarrement, j'aime bien Toby, alors que je le trouve très flippant lol.

Fin des éventuels spoilers.

En conclusion, ce second tome de la saga « Geek Girl » est plutôt bon. L'intrigue est intéressante, les personnages agaçants sont un peu éclipsés et j'ai bien aimé l'humour qui se dégage du roman. C'est une bonne surprise pour moi étant donné que je n'avais pas apprécié le premier tome.
Le troisième tome sortira au printemps 2015 en France, toujours chez Nathan.


2 commentaires:

  1. j'ai bien envie de commencer le tome 1 !!

    RépondreSupprimer
  2. J'avais bien aimé le 1 et 2e tome, j'ai hâte de lire le 3e tome ! :)

    RépondreSupprimer