lundi 8 août 2016

L'été des secondes chances

L'été des secondes chances
de Morgan Matson
Editeur : Le livre de poche jeunesse
Poche : 416 pages
Prix : 7.90 €

Taylor a une manière bien à elle de traiter ses problèmes personnels : elle les fuit. Mais lorsque son père, atteint d'un cancer, décide de passer son dernier été en famille dans leur maison de vacances, la jeune fille ne peut se dérober. C'est là, cinq ans plus tôt, qu'elle avait laissé sa meilleure amie, Lucy, et son premier amour, Henry, avec la ferme intention de ne plus jamais les revoir. Les souvenirs ressurgissent et, cet été, elle va devoir les affronter.

  • Mon avis :
Depuis le diagnostique de son père, Taylor sent qu'elle va bientôt tout perdre, son monde s'est écroulé. La jeune fille a pris l'habitude de fuir les problèmes, d'adopter la politique de l'autruche, et c'est ce qu'elle fait en débarquant à Lake Phoenix. Toutefois, cette fois-ci, cela ne va pas fonctionner et durant ces mois d'été notre héroïne sera bien obligée d'affronter la situation familiale, et son passé.

La première moitié du récit est assez longue. On se retrouve un peu en huis-clos avec le personnage de Taylor qui broie du noir, et une famille pas du tout unie qui ne partage pas ses émotions. Chacun fait sa vie de son côté, cela m'a vraiment fait bizarre. De plus, on ne sait pas ce qui s'est passé il y a cinq ans, ni pourquoi elle a coupé les ponts avec ses deux amis Henry et Lucy. C'est frustrant !
Ensuite, dans la deuxième partie du roman, on entre dans le vif du sujet. Les flashbacks deviennent plus précis du ce qui est arrivé il y a quelques années, la famille de Taylor commence à évoluer, et notre héroïne a enfin plus d'interaction avec Henry et Lucy.

La relation compliquée entre Taylor et ses amis se met en place tout doucement, alors que tout est clair dans leurs coeurs, on le sent. On a envie de les voir se pardonner et de tourner la page. On se demande ce qui a pu arriver de si terrible. Une fois le fameux "secret" révélé, j'avoue avoir pensé que c'était tout de même une broutille qui aurait pu être réglée bien plus tôt si Taylor n'avait pas fui le problème, une fois de plus.

La relation entre Taylor et sa famille, surtout avec son père, est vraiment très touchante. Et pourtant, le récit ne se veut pas larmoyant ni plaintif. C'est bouleversant parfois (j'en ai même versé ma larmichette) mais ce n'est jamais déprimant. L'auteur a su insuffler un côté magique à cette histoire, une petite portion d'espoir et de force. J'ai beaucoup aimé cet aspect-ci du roman, qui est, je trouve, très bien traité. J'ai bien ressenti toutes les émotions que l'auteur a voulu nous transmettre.

« L'été des secondes chances » a été une très bonne surprise. C'est une belle histoire sur l'amour, l'amitié, la maladie, le deuil... Je m'attendais à une lecture légère pour l'été mais le roman est bien plus profond qu'il y paraît au premier abord.

3 commentaires:

  1. Pourquoi pas. Je ne suis pas 100% convaincue mais ça a l'air pas mal.

    RépondreSupprimer
  2. Ce livre est dans ma WL depuis bien longtemps ... il faudrait que je me le procure avant la fin de l'été !

    RépondreSupprimer