dimanche 16 avril 2017

Les filles au chocolat, tome 6.5 : Coeur piment

Couverture Les filles au chocolat, tome 6.5 : Coeur piment
Les filles au chocolat, tome 6.5 : Coeur piment
de Cathy Cassidy
Editeur : Nathan
Poche : 105 pages

Après avoir passé deux merveilleuses semaines à Tanglewood, avec Honey, Ash a repris son tour du monde. Le voilà maintenant en Europe, direction Paris ! Mais le cœur n’y est plus. Il ne retrouve pas l’excitation de ses premiers mois de voyage : Honey lui manque trop, et sans elle rien n’a plus d’intérêt. Il n’y a que lorsqu’il lui raconte ses visites et ses impressions par mail qu’il se sent heureux.
C’est pourquoi la perspective de rentrer bientôt en Australie alors que Honey reste en Angleterre, inquiète Ash…
Et si elle finissait par l’oublier ?

  • Mon avis :
J'aime beaucoup Cathy Cassidy. J'ai dévoré chaque tome de sa saga « Les filles au chocolat », j'ai beaucoup aimé « Aux délices des anges » (mon avis ici) ainsi que « Miss pain d'épices » (mon avis par là). C'est donc avec plaisir que je me suis plongée dans cette nouvelle de l'auteur : « Coeur piment ».

Ash (le petit ami de Honey) a pris une année sabbatique pour voyager à travers le monde et pour apprendre à se connaître. Il pense beaucoup à Honey, restée en Angleterre. Il a de plus en plus de mal à apprécier ses voyages, tant il voudrait les partager avec elle. C'est alors que son étape à Paris va se révéler surprenante.

Certes, cette nouvelle est mignonne comme tout, mais pour moi, elle manque cruellement de matière, de consistance. Ses voyages sont très vites expédiés, sans descriptions percutantes. Le tout sonne un peu creux et c'est bien dommage.
D'autres nouvelles de l'auteur autour de la saga ont été mieux réussies je trouve. Je pense surtout à « Coeur poivré » qui regroupe deux nouvelles (mon avis ici), ou même « Coeur sucré » (mon avis par là).

A la fin du livre, on retrouve 4 recettes gourmandes (certaines mettent l'eau à la bouche !) ainsi qu'un test Quelle fille au chocolat es-tu ?

Citation page 50
« La famille ne se résume pas aux liens du sang. Elle inclut tous ceux à qui on tient et sur qui on peut compter. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire