lundi 12 juin 2017

Max et Lapin #1


Max et Lapin : La tarte à la colère / Les grands coureurs vont sur le pot
La sorcière Gros-Derrière / La cabane de nuit
de Astrid Desbordes et Pauline Martin
Editeur : Nathan
Collection : Max et Lapin
Album : 24 pages
Prix unitaire : 5.90 €

  • Mon avis :
« Max et Lapin » est une nouvelle collection lancée par les éditions Nathan au mois d'avril dernier.

Le texte se trouve sur la page de gauche, et l'illustration est sur la page de droite. C'est un "procédé" que l'on retrouve dans plusieurs ouvrages jeunesse, mais ceux qui me viennent tout de suite en tête sont les livres Tchoupi. J''aime beaucoup le fait qu'une grande place soit laissée aux illustrations.

Dans « La tarte à la colère », Max joue avec son doudou Lapin. Il réalise un gâteau et son amie Ginger arrive et l'arrose. Tous les deux se disputent et son très en colère. La maman désamorce la situation en leur proposant de réaliser une tarte à la colère, afin d'évacuer toute la tension.

Dans « Les grands coureurs vont sur le pot », le papa de Max lui dit que désormais il est grand, et qu'il peut aller sur le pot. Mais Max n'a pas du tout envie. Toutefois, une fois qu'il joue à la course avec Ginger, il se rend compte que sa couche le gène beaucoup. Max décide donc d'enlever sa couche et même de faire pipi sur le pot. Ainsi, il se sent plus léger ;)

Dans « La sorcière Gros-Derrière », Max passe une après-midi au calme avec sa maman. Ils lisent tous les deux des histoires, dont celle de la Sorcière au Gros Derrière qu'il faut empêcher de s'échapper. Max et sa maman s'amusent beaucoup.

Et enfin dans « La cabane de nuit », nous suivons le rituel du coucher de Max. Après avoir regardé les étoiles et fait des bisous, le petit garçon construit sa petite cabane pour une chanson avec ses parents.

Max est un petit garçon espiègle auquel les petits lecteurs pourront facilement s'identifier. L'ensemble des ouvrages de la série propose des thématiques très proches des enfants, des situations de leur quotidien. Ces livres seront donc une façon de les faire parler de leurs sentiments, de les confronter à certaines étapes de leur vie.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire