samedi 7 janvier 2012

Nuits blanches - Tome 1 : L'homme de minuit

Nuits blanches - Tome 1 : L'homme de minuit, de Lisa Marie Rice.

Le très sexy John Huntington, commandant de la Navy, vient de s’installer chez la ravissante Suzanne Barron, jeune décoratrice d’intérieur. Tous deux succombent très vite à une ardente passion mais la jeune femme s’inquiète face à cette liaison torride : qui est réellement John, et ses intentions sont-elles sérieuses à son égard ? Et, lorsqu’un violent individu tente de l’assassiner, Suzanne ne peut espérer la protection que d’un seul homme : John. Mais en revanche, qui la protègera de cet intrigant séducteur ?





  • Mon avis :
- Après avoir bien rit en lisant l'avis de Choukette, j'ai été intriguée par ce livre. Je me suis dit "après tout pourquoi pas?". Je lis déjà de la romance paranormale, donc pourquoi pas tenter la romance tout court ?

- Je ne sais pas quel est le but exact d'un tel livre en fait lol. Si c'est pour faire vibrer les femmes, les émoustiller, bah ça ne marche pas sur moi visiblement. Mais j'ai bien rigolé quand même !
Autant certaines scènes dans la "romance paranormale" ou la "bit-lit" peuvent me plaire, me faire un petit quelque chose; mais là j'avoue ne pas avoir été conquise. Je pense que c'est en partie à cause du personnage de John, et d'une histoire bâclée.

- Un petit mot sur l'histoire. John Huntington est un ex Marine, à la tête d'une société de sécurité. Il va trouver un local à louer chez Suzanne Barron, décoratrice d'intérieur. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça fait ooohh ouiii "tilt" entre eux. Sinon pour l'histoire je crois que c'est à peu près tout... ah non ! Un gros méchant vilain pas beau, va en veut à Suzanne et tente de la tuer, alors John ne trouve rien de mieux à faire que l'emmener avec lui dans son chalet très isolé... lol mais que fait la police?

- Les choses commencent dans le décolleté sur les chapeaux de roues ! Je crois que la scène du resto m'a scotchée, et vas-y que je te pelote les miches non, pas de pain en direct. L'histoire "policière" n'est qu'un prétexte aux scènes torrides et je trouve ça plutôt dommage. On aurait pu quand même avoir une vraie histoire, non ? Un peu moins "étroite" quoi ! (ah ah elle était facile celle là, seules les personnes qui ont lu le livre comprendront).

- Bon, parlons un peu du Midnight-Man. C'est le surnom ridicule de John Huntington, le mâle. Avec lui, on est assez loin du mec classe et romantique. C'est plutôt "Moi John homme des cavernes vouloir pilonner posséder étroite Suzanne". Mais rassurez-vous, John est poète quand il veut. Si si, j'ai même des citations pour le prouver ! En voici une bien salée : "J'ai besoin de te posséder sauvagement, mais si je suis au dessus de toi, je risque de te faire traverser le matelas. Il vaut mieux que je te prenne par derrière." Vous en voulez un peu plus ? comme Suzanne quoi... "Accroche-toi parce que je vais tout lâcher." Balance la sauuuuuuuuuuuce

- Les personnages sont de superbes caricatures : le mâle par excellence, militaire, bourré de testostérone et la nana chic et coincée ah non, on dit "étroite" pardon, et l'histoire est assez pauvre car largement sous exploitée. Cependant je ne sais pas pourquoi, j'ai lu le livre en deux fois, presque d'une traite LOL. Je pense que c'est en partie grâce à l'écriture de l'auteure, que j'ai beaucoup aimé et qui a une certaine fluidité. De plus, même si l'histoire n'était pas assez développée, elle était loin d'être nulle (bien que basique) et la fin a un peu rehaussé le niveau :)

J'ai bien rigolé en lisant le livre, et en écrivant mon billet aussi d'ailleurs.
Je vais lire le tome 2 ca j'ai vu chez Hécléa qu'il avait l'air plus abouti au niveau de l'histoire.

- Pour finir, je vais terminer sur une note poétique, avec une citation : "Après le combat, un soldat bande ; ça fait partie des réalités de la vie.". Très philosophe cette Lisa Marie Rice !

3 commentaires:

  1. C'est le genre de livre qui ne m'attire pas trop... Comme tu dis ça à l'air très très très léger.
    Mieux vaut en rire

    RépondreSupprimer
  2. Excellent, j'ai aussi lu l'avis de choukette qui m'a fait rire, je be passerais pas à côté de ce livre ^^

    RépondreSupprimer
  3. En même temps on ne lit pas un Passion intense dans le but de lire une histoire profonde (enfin ça dépend du point de vue mouahaha).
    J'avais aussi souligné le coup de la levrette facile, so romantique ! et puis le "Accroche toi je vais tout lâcher", tellement délicat, j'adore !

    Le tome 2 bientôt ;)

    RépondreSupprimer