vendredi 6 avril 2012

Chroniques de la fin du monde - tome 1

Chroniques de la fin du monde - Tome 1 - Au commencement
de Susan Beth Pfeffer
chez Pocket jeunesse.

Enfin c'est le grand soir : l'astéroïde dont tout le monde parle va percuter la Lune ! Familles, voisins, amis, tous se rassemblent pour observer le phénomène. Mais les choses ne se passent pas comme prévu. L'impact a été si violent que la Lune a dévié de son orbite et s'est rapprochée de la Terre. Peu à peu tout se dérègle... L'électricité puis l'eau sont coupées et les vivres commencent à manquer. Miranda et sa famille vont devoir accepter que la vie telle qu'ils la connaissaient a disparu à jamais.



  • Mon avis :
- Comment résister face à un tel résumé ? Face à un scénario aussi crédible ? Face à toutes les critiques élogieuses ? Personnellement je n'ai pas pu, alors je me suis lancée ! J'ai passé un bon moment de lecture, même si j'ai trouvé quelques défauts à ce premier tome. Un avis en demi teinte donc, mais j'ai tout de même envie de découvrir la suite !

- Tout au long du livre je ne cessais de me demander comment l'humanité pourrait se relever d'une telle catastrophe, comment mes proches et moi mêmes pourrions nous en sortir.

- Bien qu'il s'agisse d'un livre jeunesse, je m'attendais à quelque chose de plus mature, de plus dur. Les évènements sont tragiques, la situation catastrophique, et pourtant je n'ai pas été si touchée que ça. C'est quand même grave. Je pense que tout se passe trop facilement pour la famille de Miranda, qui arrive toujours à s'en sortir (limite sans une égratignure) malgré la situation. En effet, Certaines scènes du livre auraient mérité d'être un peu plus dures, sans pour autant être plus trash. Je pense par exemple à (attention spoiler) la scène du supermarché au tout début, il n'y a même pas une petite baston alors que c'est censé être l’hystérie collective (fin du spoiler). Il en va de même pour toutes les scènes où l'ont se dit « Je le sens pas, ça va mal finir ! », finalement, au bout de 2 scènes "Bisounours" (tout est bien qui fini bien) j'ai fini par me dire « Tiens, encore une épreuve, une situation de danger, mais bon je sais que tout va bien se dérouler alors... »
Je regrette que certains aspects de la nature humaine ne soient pas traités dans le livre. Dans une telle catastrophe, il y aurait surement des pillages, des gens qui prennent les armes (surtout que nous sommes aux Etats Unis et que des armes, il y en a partout), un peu plus de "chacun pour soi" en fait.
En somme, l'auteure a eu une idée de génie, mais elle ne l'a pas assez exploitée. On ne ressent pas cette fin du monde autant que je l'aurai voulu. Ce n'est pas assez tragique malgré les tsunamis et autres catastrophes naturelles. On vit tout ça de trop loin.
Et puis, qui s'extasie devant un oeuf au bout d'un mois de catastrophe ? Qui pense en priorité à ses lessives et à passer l'aspirateur lorsque l'électricité revient pour quelques heures ? Ou même à allumer la clim ?

- Cependant, j'ai été très prise par le récit. Je voulais absolument savoir ce qui allait se passer pour Miranda et sa famille, mais aussi pour le reste du monde.
Le personnage de Matt (grand frère de Miranda) et celui de leur maman Laura m'ont paru les plus censés et les plus crédibles. Ils ont la tête sur les épaules et changent radicalement suite à la catastrophe. Ils ont une telle force en eux !
J'ai eu beaucoup de mal la première moitié du livre avec Miranda. Je l'ai trouvée immature, égoïste, à la limite de la nana écervelée. Elle ne cesse de se mettre en danger et ne comprend pas que désormais, il s'agit de survivre. Bon, elle fini par comprendre, mais elle met trop de temps à mon goût.

- L'écriture est fluide et simple, ce qui n'a rien d'étonnant étant donné que nous lisons le journal intime de Miranda ;) J'ai donc lu ce premier tome assez vite. Le second tome reprend les évènements, mais du point de vue de nouveaux personnages qui vivent à New York. Pour le troisième tome, il s'agit des deux histoires qui se rejoignent. Je pense donc continuer la saga et découvrir ce que l'auteure nous réserve !

¤ Rendez vous sur la fiche Pocket jeunesse pour lire un extrait du livre ! ¤


  • Challenges :
"Big challenge 2012 de Livraddict" : 5 livres lus / les 30 choisis
Image hébergée par servimg.com

"Baby challenge jeunesse" : 8/20

4 commentaires:

  1. Pas de coup de cœur non plus pour moi avec ce 1er tome mais un bon moment de détente aussi à l'époque !
    C'est avec plaisir que je viens de me plonger dans le tome 2 où j'espère aussi un côté un peu plus "dur", à voir !

    RépondreSupprimer
  2. il est dans ma pal et il faut absolument que je l'en sorte :)

    RépondreSupprimer
  3. Tout comme Anne so, dans ma PAL reste plus qu'à avoir le temps de le sortir =)

    RépondreSupprimer
  4. Cela me fait plaisir de lire ton avis car, comme toi, je n'avais lu que des avis très positifs et c'est d'ailleurs pour cela que j'ai été très déçue par cette lecture. Comme toi, l'idée de base m'a énormément plu et je m'attendais à quelque chose d'un peu plus dur. Miranda m'a énervé et tout était trop "Bisounours" comme tu le dis si bien. Je voudrais lire la suite mais le fait que le deuxième ne soit pas une suite me bloque. Malgré tout, le fait que tu me dises que le troisième tome serait un lien entre les deux histoires me rassure un peu et me fait me dire que peut-être que je les lirais :)

    RépondreSupprimer