samedi 7 juillet 2012

La Cité des Ténèbres, tome 3 : Le Miroir mortel

La Cité des Ténèbres, tome 3 : Le Miroir mortel
de Cassandra Clare

La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d'Ombres. Clary se rend dans la Citée de Verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé. S'introduire dans la Cité sans l'autorisation de l'Enclave n'est pas sans danger... Au cours de sa quête, Clary rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d'arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d'Ombres et Créatures Obscures. Comment conclure une telle union ? Clary saura-t-elle maîtriser ses nouveaux pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement ?

  • Mon avis :
J'avais beaucoup aimé le premier tome, et adoré le deuxième. J'étais donc impatiente de découvrir cette suite.

Comme à son habitude, Cassandra Clare entre directement dans le vif du sujet et ne nous laisse aucun répit jusqu'à la fin. Je n'ai trouvé aucune longueur dans ma lecture, j'ai englouti ce troisième tome en très peu de temps.
Je suis juste un peu déçue d'avoir deviné presque dès les premières pages les deux grosses révélations du livre (le troisième instrument mortel et l'identité de deux personnes). Ce côté un peu trop "prévisible" ne m'a pas complètement gâché ma lecture, mais j'aime avoir des surprises.
Sinon, « Le miroir mortel » est riche en action, rebondissements, et trahisons. On évolue directement au sein d'Alicante, le "monde" des Chasseurs d'Ombres. C'est un changement de décor intéressant !
Mes émotions ont été mises à rude épreuve à la fin (chut, je ne vous en dit pas plus) car l'auteure nous offre un final percutant.

Clary avait gagné en maturité dans le second tome, mais là j'ai trouvé une petite régression. Son fichu caractère met tout le monde dans le pétrin et pour une fois, les autres personnages oserons lui dire ses quatre vérités. Heureusement qu'elle fini par abandonner son petit caractère d'enfant capricieuse et se révèle être un élément essentiel dans cette bataille contre les forces du mal, exploitant son don à la perfection.
Je suis toujours aussi charmée par Simon et Jace. Ce sont deux personnages différents mais qui me plaisent chacun à leur façon. Jace va pas mal en baver dans ce tome, ce qui le rend encore plus attachant. Quant à Simon il prend des décisions importantes, pénibles, et tout ça force le respect. Il est d'une loyauté à toute épreuve.

Pour conclure, grâce à ce troisième tome « La cité des ténèbres » est devenu un véritable coup de coeur. Même si l'auteure aurait pu s'arrêter là (car elle nous offre une vraie fin) je suis ravie qu'il y ai un quatrième opus et je compte le lire très très bientôt.

1 commentaire:

  1. J'ai lu le 1er tome et il faudrait que je continue la série :)

    RépondreSupprimer