jeudi 5 juillet 2012

Le Cycle d'Ea, tome 1 : Le Neuvième royaume

Le Cycle d'Ea, tome 1 : Le Neuvième royaume
de David Zindell
[-Pocket-]

Sur l'île-continent d'Ea, l'âge du Dragon touche à sa fin. Morjin, l'ange déchu, est à la recherche de la Pierre de Lumière qui pourrait l'aider à libérer le Seigneur des Mensonges, emprisonné depuis un million d'années. Mais un personnage singulier s'élève : Valashu Elahad, septième fils du Roi de Mesh. Celui-ci peut ressentir les émotions de tous ceux qui l'approchent. Il conduira son peuple sur les terres de Morjin, au cœur des ténèbres, portant l'épée magique Alkaladur. Mais le parcours est long et dangereux : Val est victime d'un empoisonnement au kirax, un poison utilisé par un Ordre de prêtres à la solde de Morjin contre lequel il n'y a pas d'antidote...

  • Mon avis :
« Le Cycle d'Ea » est une histoire de prophétie, de soulèvement face à la menace d'un grand sorcier. Certes, le postulat de départ n'est pas vraiment original, cependant j'ai adoré l'histoire de Valashu Elahad ! C'est un vrai roman de fantasy épique, réunissant tous les ingrédients pour nous transporter tout au long de la lecture.

Valushu est le septième fils du roi de Mesh, un des neuf royaumes d'Ea. Il possède un don d'empathie exceptionnel, qui le trouble au plus profond de lui assez souvent. C'est pourquoi il n'aime pas tuer, car il n'aime pas ressentir la souffrance des autres. C'est donc naturellement qu'il condamne la guerre et se décide à partir, et va se joindre à la quête lancée par le roi Kiritan pour retrouver une mystérieuse Pierre de Lumière, une Coupe merveilleuse sensée apporter la paix dans tout Ea.
L'histoire m'a souvent rappelé la légende Arthurienne (la quête du Graal, la Dame du Lac...)

Valushu est un personnage attachant, bien qu'un peu naïf au début. J'ai bien eu envie de lui mettre deux ou trois petites claques par moment pour qu'il se bouge un peu. C'est un véritable héros qui s'ignore, mais n'hésite pas à prendre les décisions pour guider ses amis.
Les protagonistes qui suivent Valushu dans sa quête m'ont vraiment beaucoup plu. On les rencontre au fur et à mesure, au fil des pages, allant de surprises en surprises. J'ai eu un petit coup de coeur pour Maram le coureur de jupons et l'éternel amoureux (qui pourtant a fait vœu de chasteté). Le mystérieux Kane m'intrigue beaucoup.
Quant à Morjin, "le grand méchant loup" de cette saga, j'ai beaucoup aimé la présentation qui est faite de lui. Cependant je trouve qu'on ne le voit pas assez, et j'ai hâte de voir son côté le plus maléfique.

Seul point faible pour moi dans ce premier tome, les personnages trouvent assez facilement les pierres magiques dont ils ont besoin. Alors qu'au contraire, les épreuves qu'ils vivent tout au long de leur voyage sont assez difficiles.

Pour conclure, Le Neuvième Royaume est le premier tome d'une saga fantasy vraiment très prometteuse. L'auteur a su me convaincre avec son univers et ses personnages, c'est avec plaisir que je vais lire la suite.



1 commentaire: