lundi 13 août 2012

Le Cycle des robots, tome 1 : Les Robots

Le Cycle des robots, tome 1 : Les Robots
de Isaac Asimov
[-J'ai lu-]

Première Loi : Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger. 
Deuxième Loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres entrent en contradiction avec la Première Loi. 
Troisième Loi : Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n'entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi.

  • Mon avis :
Dans ce premier tome du « Cycle des robots » nous sommes témoins de l'interview de Susan Calvin, qui a travaillé plusieurs dizaines d'années dans la société US Robots en tant que robopsychologue. A travers son témoignage et les histoires qu'elle raconte, nous assistons à l'évolution des robots depuis le premier en 1996, jusqu'à leur suprématie quelques dizaines d'années plus tard. Le premier robot s'appelait Robbie, et était vendu comme "bonne d'enfants".

Grâce aux trois lois de la robotiques qui forment le fondement de l'univers d'Isaac Asimov, les robots ne peuvent se rebeller contre leur créateur et s'en prendre aux Hommes (voir la quatrième de couverture)
Cependant, ces lois assez vastes vont rapidement permettre d'autres interprétations et parfois semer le trouble dans la vie des humains. C'est ainsi que l'Homme sera confronté à bien des soucis avec ces êtres d'acier. A travers ces nouvelles, l'auteur nous présente une approche certes scientifique de la robotique, mais pas seulement. Le côté psychologique et éthique est lui aussi un des moteurs du récit.
Toutes ces histoires nous offrent un roman bien ficelé à l'intrigue prenante. Il m'a été difficile de faire des pauses dans ma lecture tant j'ai été prise par cet univers.

Au niveau des protagonistes, je me suis tout de suite attachée au duo formé par les scientifiques Donovan et Powell. Ce sont des personnages récurrents que l'on retrouve dans plusieurs nouvelles et je les ai trouvés très drôles, même dans les situations les plus désespérées.
On voit peu Susan Calvin mais la dernière histoire qui la concerne plus particulièrement lève un peu le voile sur sa personnalité, son côté humain.
Les robots sont eux aussi "humanisés", et j'ai adoré la personnalité de Robbie ainsi que celle de Byerley, qui est sans doute la plus aboutie.
Les relations entre les Hommes et les robots sont elles aussi bien mises en avant et offrent des perspectives intéressantes. 

La plume d'Isaac Asimov est incroyablement fluide. C'est très accessible aux novices dans le domaine de la science-fiction. Les descriptions sont justement dosées : l'essentiel est là pour intégrer le lecteur dans ce monde futuriste, sans l’assommer de détails inintéressants ni d'explications pointues interminables.

Pour conclure, je conseille très fortement « Cycle des robots » à ceux qui souhaitent découvrir un ouvrage de science-fiction passionnant et prenant !

Livre lu pour :

1 commentaire: