mercredi 5 septembre 2012

Wake

Wake
de Lisa McMann

Depuis qu’elle a cinq ans, Janie Hannagan porte un lourd secret : quand les autres s’endorment près d’elle, elle perd connaissance pour être entraînée dans leurs songes. Témoin de leurs terreurs nocturnes, elle voudrait les aider mais comment faire ? Elle est là, au coeur de leur intimité la plus profonde, mais ils ne semblent pas la voir… Et quand elle se réveille, il ne lui reste qu’une sensation de gêne coupable qu’elle ne peut partager avec personne.

  • Mon avis :
Janie n'a pas une vie facile. Depuis qu'elle est toute petite, elle est comme absorbée par les rêves et cauchemars des autres. Il suffit que quelqu'un s'endorme à côté d'elle pour qu'elle se retrouve emportée dans ses songes. Ces "voyages" au coeur de l'horreur ont un impact néfaste sur sa santé mentale et physique.Un jour, Janie découvre la terreur nocturne de Cabel, un élève du lycée... un univers effrayant, sombre, et déconcertant. Janie découvre également qu'elle peut faire bien plus qu'être spectatrice, et réellement agir au sein des rêves des autres.

Certaines situations sont un peu tirées par les cheveux ou trop faciles (spoiler : je pense au commissaire de police bien compatissant envers les amourettes de Cabel, ou au fait que Janie fasse des gros malaises et attaques, et que ça ne semble gêner personne dans les parages), mais j'ai tout de même bien accroché au roman ! L'univers de Janie est déroutant et l'ambiance pesante est bien mise en avant. Pour moi ce n'est pas un don, mais une malédiction ! Certes elle pourrait se servir de cette capacité pour des causes nobles (intégrer les songes des criminels pour découvrir leurs secrets et les faire condamner par exemple) mais à quel prix ? Je n'aimerais pas me retrouver avec tous ces cauchemars et ses visions d'horreur en tête.
Quelques éléments de l'intrigue sont survolés et j'aurai aimé en savoir plus (surtout sur Mrs Stubin et la mère de Janie qui cache quelque chose j'en suis sûre). C'est mon côté trop pressée sans doute. En effet, il s'agit d'une trilogie, il faut donc bien que l'auteure pose les bases de son récit !
Janie est un personnage très touchant. Elle peine à s'en sortir émotionnellement dans cette cellule familiale en crise, sans père et avec une mère alcoolique. Janie est une âme solitaire, même si Carrie sa meilleure amie, est là. Cabel va vouloir lui venir en aide, mais elle n'accorde pas sa confiance facilement.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Cabel, au départ très mystérieux et qui finit par se dévoiler. Les explications sur ses agissements étranges m'ont au départ parus en total décalage avec le roman. Puis j'ai fini par m'y faire et finalement, je trouve que tout va bien ensemble.

L'écriture de Lisa McMann est simple et précise. Par conséquent, le récit est très rythmé et je suis arrivée à la fin du livre avant d'avoir pu dire "ouf" tellement j'ai été prise dans l'histoire.

Pour conclure, j'ai adoré « Wake » qui est un roman très addictif, et j'ai hâte de lire la suite de cette trilogie.
Je vous invite à lire la chronique de Fangtasia qui a aussi beaucoup aimé !

[-à paraître le 13 septembre-]

3 commentaires:

  1. J'en entends tout le temps parler en ce moment et que dire a part: JE LE VEUX !!

    RépondreSupprimer
  2. Tu me donnes vraiment envie là !! ^^

    RépondreSupprimer