mercredi 31 octobre 2012

The Lying Game, tome 2 : Ne jamais dire jamais

The Lying Game, tome 2 : Ne jamais dire jamais
de Sara Shepard

Après avoir compris que sa sœur jumelle Sutton a été assassinée, Emma mène l’enquête avec l’aide du beau et mystérieux Ethan. Mais plus ils fouillent dans la vie et le passé de la soeur d'Emma, plus les suspects sont nombreux : son ex, Garrett, ses amies, Madeline, Charlotte, les Jumelles, tout son entourage semble avoir eu des raisons de la détester ! Et pourquoi le frère de Madeline, très proche de Sutton, a-t-il disparu ? Emma n’est pas au bout de ses surprises et sait que le temps est compté. Le tueur est toujours sur ses traces…

  • Mon avis :
Ne pas lire mon avis si vous n'avez pas lu le premier tome.

J'avais dévoré et adoré le premier tome « Tu es moi » (mon avis ici). Si ce second opus est, à mon sens, un peu moins addictif, il n'en est pas moins très bon.

L'histoire nous est toujours racontée par le spectre de Sutton, et parfois Emma. Même si je trouve le procédé original, des fois cela a tendance à nous frustrer. En effet, j'aurai aimé être plus souvent dans la tête d'Emma.
Une fois de plus, l'auteure sème le doute dans notre esprit et nous balade jusqu'à la fin. Les pistes se profilent et se défont aussi vite. Des nouveaux suspects font leur apparition, la menace plane toujours au dessus d'Emma telle une épée de Damoclès.

Dans le premier tome, on voyait clairement le caractère opposé des deux soeurs jumelles. Dans « Ne jamais dire jamais », la frontière entre les deux a tendance à s'effacer. Je commence à apprécier Sutton autant qu'Emma, bien que le cercle d'amies de la soeur décédée et leurs attitudes (y compris le "jeu du mensonge") restent agaçants.
J'aime toujours Emma, même si je l'ai trouvée un peu moins réactive. Par moment elle s'éloigne du personnage de sa soeur et on se demande comment son entourage fait pour ne pas se dire "il y a quelque chose qui cloche".
Ethan est de plus en plus présent et j'en suis contente car c'est un personnage que j'apprécie beaucoup. C'est le seul qui est au courant du secret d'Emma, et il sera un ami présent et un véritable allié pour elle.

Pour conclure, « Ne jamais dire jamais » reste dans la lignée de « Tu es moi » et j'ai passé un très bon moment de lecture. De plus, le livre s'achève sur un cliffhanger brutal et nous donne assurément envie de connaître la suite.

 

  • Challenge :
"Challenge jeunesse - young adult" : 5 livres lus / 35 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire