lundi 7 janvier 2013

Gods & Monsters, tome 1 : Le Noir lui va si bien

Gods & Monsters, tome 1 : Le Noir lui va si bien
de Kelly Keaton

Ari a 17 ans et n'a pas connu ses parents. Son signe particulier ? De longs cheveux blancs et des yeux argentés. Qui est-elle vraiment ? Quelle est cette malédiction dont lui a parlé sa mère dans une lettre écrite juste avant sa mort ? 

  • Mon avis :
Aristanae est une adolescente de 17 ans à la recherche d'informations sur ses parents. Elle se rend dans un hôpital psychiatrique où a séjourné sa mère. Ari apprend que celle-ci est décédée très jeune, et qu'elle voyait des serpents partout. Elle récupère une boîte contenant les effets personnels de sa mère. A l'intérieur, elle trouve une lettre, où sa mère lui dit de fuir, de se cacher et de ne pas aller à la Nouvelle-Orléans.
Le jour même, Ari se fait attaquer par un homme étrange, elle le plante avec sa propre dague et son corps s'évapore. Elle décide alors de se rendre à la Nouvelle-Orléans, son lieu de naissance, pour trouver des réponses aux questions qu'elle se pose. Quelle est cette malédiction qui pèse sur sa famille ? Pourquoi a-t-elle ce physique si particulier ?

J'ai passé un très bon moment avec ce livre, que j'ai dévoré en une journée. L'auteure a su créer un univers original et intéressant, mêlant le genre fantastique et la mythologie grecque.
La Nouvelle-Orléans a été dévastée par deux ouragans il y a treize ans. Neuf familles ont racheté les terres et dirigent désormais la ville, qui est rayée de la carte des Etats-Unis, et dont le gouvernement ne se préoccupe plus. A son arrivée en ville, désormais rebaptisée « New 2 », Ari va découvrir beaucoup de choses étranges. Elle rencontrera des personnages possédant certaines particularités, physiques ou psychiques. Au fur et à mesure qu'elle trouvera des réponses, d'autres questions se profileront à l'horizon.

L'histoire avance à bon rythme, il y a beaucoup de rebondissements. A mon sens, c'est un premier tome très complet. Il pose les bases de l'univers, nous présente les personnages, tout en nous offrant une histoire prenante. L'auteure dévoile son intrigue et ses secrets petit à petit, jusqu'à un final explosif. J'avoue que jusqu'au bout, je me suis demandé où l'auteur voulait en venir. La malédiction d'Ari est bien trouvée, j'ai adoré l'idée.
Le seul point négatif réside, à mon sens, dans la relation entre Ari et Sebastian, qu'elle rencontre à son arrivée à New 2. Tout arrive un peu trop vite et n'est pas assez approfondi.

J'ai eu un gros coup de coeur pour les personnages qui accompagnent Ari dans sa quête d'identité et de réponses. Ils ne sont certes pas très développés, mais je me suis attachée à eux. Je pense surtout à Violet, cette petite poupée gothique toute mignonne. J'ai également été touchée par Crank, qui a l'air d'avoir un passé difficile.
Ari est une jeune fille courageuse et qui a la tête sur les épaules. Je trouve qu'elle affronte les évènements les plus difficiles avec maturité, bien qu'elle reste une adolescente par certains aspects (dans sa relation avec Sebastian et ses réflexions intérieures à son sujet). Ari ne se laisse pas marcher sur les pieds et est bien décidée à prendre sa vie en main lorsque l'occasion se présente.

En conclusion, « Le noir lui va si bien » est un roman Young Adult à l'univers riche et original. L'ambiance et les personnages m'ont fait passer un très bon moment.

  • Challenges :
Challenge ABC 2013, littératures de l'imaginaire : 1 livre lu / 26
Challenge New PAL 2013 : 1 livre lu / 116
Challenge jeunesse / young adult : 17 livres lus / 35 

3 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé cette lecture également :)

    RépondreSupprimer
  2. Plus j'entends parler de ce livre, et plus j'ai envie de le lire ! Il est dans ma pal, et je pense qu'il ne restera pas trop longtemps avant que je ne le lise :)

    RépondreSupprimer
  3. Il me tente beaucoup, surtout que j'en entends pratiquement que du bien !

    RépondreSupprimer