mercredi 10 avril 2013

La femme parfaite est une connasse

Couverture La femme parfaite est une connasse
La femme parfaite est une connasse
d'Anne Sophie Girard et Marie-Aldine Girard

Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites (c'est-à-dire grosso-modo pour toutes les femmes*). Vous y apprendrez notamment comment garder votre dignité quand vous êtes complètement bourrée, qui sont ces filles qui ne mangent qu'une salade par jour, les questions qu'il ne faut pas poser à un homme si vous ne voulez pas entendre la réponse, ou ce qu'il faut faire de toute urgence si votre mec veut s'acheter des Crocs.
* Il peut également être lu par les hommes qui n'ont pas peur de découvrir ce que les filles se racontent entre elles dès qu'ils ont le dos tourné...

  • Mon avis :
« La femme parfaite est une connasse » est un livre sympathique et qui se lit sans prise de tête. Les auteures jumelles nous délivrent quelques conseils pour survivre en tant que femme normale (c'est à dire imparfaite) dans le monde, et face aux connasses.
Le livre dénigre un peu ces fameuses femmes parfaites qui, à y regarder plus près, ne sont pas si exceptionnelles que ça. Mais surtout, le livre nous déculpabilise de notre imperfection.

J'ai beaucoup aimé les "phrases de connasses" et les vendeuses connasses (exemple : « Quand on demande une pointure 41 et qu'elle nous dit : Han nan, désolée, il s'agit d'un modèle pour femme. »). J'ai adoré la théorie de la Scarlett Johansson (ou comment un petit cochon a fait croire au monde entier qu'elle était une bombe sexuelle), la star du collège qu'on idolâtrai et qui vieilli mal, la scène du mariage, comment savoir si son mec est un radin...

Le ton est léger et se veut bien sûr humoristique. On ne se reconnaît pas dans tout, mais on se reconnaîtra forcément quelque part dans ce livre. Les thèmes abordés sont vraiment très variés. Certains passages ne m'ont pas spécialement emballée, notamment ceux consacrés à la femme célibataire un peu fofolle, et je suis parfois restée hermétique à l'humour des auteures. Toutefois, j'ai ri et souri à de nombreuses reprises. D'ailleurs, j'ai lu certains passages à mon mari et il a bien rit lui aussi : la preuve que ce livre ne touchera pas uniquement les femmes !

Livre lu pour :

1 commentaire: