dimanche 14 juillet 2013

VIII

Couverture VIII 
VIII
d'Harriet Castor
Editeur : Hachette jeunesse
Broché : 416 pages
Prix : 18 €

VIII retrace la vie de Hal, un jeune guerrier beau et talentueux, convaincu d’avoir été élu pour guider son peuple. Mais les fantômes d’un violent passé familial viennent le hanter, jusqu’à le transformer, dès son accession au trône, en un meurtrier doté d’une cruauté sans fin… le roi Henry VIII.

  • Mon avis :
Avec ce livre, l'auteure revient sur la vie d'Henry VIII une fois roi d'Angleterre, mais aussi sur son enfance, torturée et pas toujours heureuse.

J'ai beaucoup aimé toute la partie concernant l'enfance d'Henry. Ils nous est dépeint comme un jeune garçon qui recherche sans cesse l'approbation et l'attention de son père. Deuxième fils d'un roi, il ne sert à rien, il n'est qu'une roue de secours. Mais très vite, il est persuadé qu'il est voué à un fabuleux destin.
Sa relation avec sa mère est vraiment touchante. Henry est un petit garçon qu'on affectionne et l'auteure nous montre pourquoi il est devenu cet homme tourmenté, ambitieux et fier. Je pense que l'auteure ne doit pas être loin de la vérité en fin de compte. J'aurai aimé que l'on reste un peu plus dans l'enfance d'Henry.

La partie concernant le règne d'Henry VIII est, à mon sens, la moins prenante. C'est une succession de faits un peu romancés, mais cela ne m'a pas intéressée outre mesure. Sans doute parce que c'est une histoire que je connais assez bien, du coup cela ne m'a rien apporté de spécial. Je préfère de loin la série télévisée sur les Tudors avec l'acteur Jonathan Rhys Meyers (plus complète et moins édulcorée).
Obsédé par l'idée d'avoir un fils, Henry enchaînera les mariages et les femmes et se mettant ainsi la chrétienté à dos. D'ailleurs, cet aspect n'est pas très étoffé dans le livre, or je trouve que c'est un fait très important, qui explique beaucoup de choses.
Henry a l'impérieux besoin de montrer qu'il n'est pas un second choix, que sa place est bien sur le trône d'Angleterre. C'est un jeune homme cultivé, bon militaire et qui veut asseoir sont autorité malgré son jeune âge (il a 18 ans lorsqu'il accède au trône).

Au final, « VIII, l'histoire d'un roi » est un livre qui se lit vite et qui contient l'essentiel sur la vie d'Henry VIII. Je pense qu'il plaira surtout à ceux qui ne connaissent pas du tout l'histoire de ce roi d'Angleterre si spécial (et si intéressant !). Toutefois, je dois admettre que la partie concernant le règne d'Henry aurait mérité à être un peu plus étoffée. De plus, cela manque de dates. On fait des calculs approximatifs par rapport à l'âge d'Henry et son entourage, mais les repères chronologiques ne sont pas vraiment clairs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire