dimanche 4 août 2013

Deux filles + trois garçons - les parents = dix choses que nous n'aurions jamais dû faire

Couverture Deux filles + trois garçons - les parents = dix choses que nous n'aurions jamais dû faire
Deux filles + trois garçons - les parents = dix choses que nous n'aurions jamais dû faire
de Sarah Mlynowski
Editeur : Albin Michel
Collection : Wiz
Broché : 380 pages
Prix : 15,50 €

April, dix-sept ans, et sa meilleure amie Vi, exultent. Elles habiteront ensemble pendant six mois sans adulte pour les surveiller. Par un habile mensonge, April a fait croire à son père obligé de déménager pour son nouveau poste, qu’elle va vivre chez Vi sous la surveillance de sa mère… laquelle se trouve en voyage. Les filles finissent par faire dix choses interdites et saugrenues.  De petits mensonges en quiproquos, d’habiles dissimulations en fous rires alcoolisés, April va apprendre au gré de quelques nuits blanches et de maux de tête au réveil, le vrai prix de l’indépendance, mais sans perdre le sourire.

  • Mon avis :
Le père d'April doit déménager pour Cleveland pour un nouveau poste. April ne veut pas quitter Wesport, ses amis et son petit ami Noah. A l'aide de sa meilleure amie Vi, elles vont mettre au point un plan. April va vivre chez Vi pour le reste du semestre. Toutefois, elles vont omettre de dire que la mère de Vi sera absente car en tournée avec sa troupe de théâtre. Le père d'April n'y voit que du feu (personnellement, je trouve ça vraiment gros) et lui verse même 1.000 $ par mois pour vivre (là, c'est vraiment fou).
April et Vi sont donc livrées à elles mêmes et enchaînent : 10 choses qu'elles n'auraient sans doute pas dû faire.

Je suis carrément passée à côté de ce roman. Pourtant, suivre la vie des adolescents et leurs bêtises ne me dérange pas en temps normal (je pense à Ma vie toute pourrie de Katie Sutton par exemple). Je pensais trouver un livre frais et drôle, avec une petite morale, mais non.
April et Vi enchaînent les bêtises vraiment peu crédibles (s'endetter de 3000 $ pour sauver un chat ou acheter un jacuzzi à 1000 $) et semblent ne pas se rendre compte de leur puérilité (pourtant je pense qu'à 17 ans on a un peu de jugeote, non ?). Tout ce qui est soirées entre amis et les garçons, ça, je le comprends tout à fait. C'est l'âge, et je pense qu'on a tous et toutes fait ce genre de conneries ;)
De plus, certains évènements m'ont paru vraiment super gros, comme le fait que le père d'April n'ai jamais parlé à la mère de Vi face à face et laisse sa fille vivre chez elle. Ou encore, le fait qu'il lui laisse 1000 $ par mois...
La relation entre Noah et April est vraiment bizarre. C'est un jeune homme lunatique et pas vraiment aimable. On sent tout de suite qu'il cache un truc louche et on se demande ce que l'héroïne a bien pu lui trouver.

Toutefois, ma lecture a été plutôt agréable grâce à certains personnages. Il s'agit des deux frères Dean et Hudson, qui sont à la fois drôles et responsables. Ce sont un peu des ovnis dans les amis d'April et Vi.
Je n'ai pas détesté April, mais je ne me suis pas attachée à elle non plus. Son passé familial est certes touchant (on y accède grâce à des flashbacks), mais cela n'excuse pas toutes ses actions du présent.
Certains sujets sont abordés avec maturité, notamment April et le planning familial, sa décision de perdre sa virginité avec son copain etc.

Au final, je suis un peu déçue de ma lecture. J'attendais de ce livre un peu plus de légèreté, dans le sens "humoristique" plutôt que "peu crédible" (ou "loufoque"). Les personnages ne m'ont pas tous plu mais certains m'ont charmée.

Livre lu grâce à :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire