jeudi 15 août 2013

Lecture abandonnée : Jamais deux sans trois

Couverture Jamais deux sans trois, tome 1 : Naomi + Ethan + Javier
Jamais deux sans trois, tome 1
Editions Milady - 312 pages

Je me suis arrêtée à la moitié. Et encore, je me félicite d'avoir été jusque là !

C'est d'une vulgarité sans nom... Est-ce un problème de traduction ou est-ce le style de l'auteure ? Je n'ai même pas osé citer certains passages tellement je trouve ça trash (et sans intérêt). Par contre vous pouvez allez lire la chronique du site Edenia (qui relève pas mal de "croustillant") que je trouve très bien faite.

Moi qui me plaignait de Riley Jenson, là je dois avouer qu'au moins, cette saga avait le mérite d'avoir une intrigue intéressante. Ici, avec « Jamais deux sans trois » ce n'est pas le cas.

Alors entre une intrigue inexistante, une héroïne qui balaie ses principes à cause de ses hormones, la vulgarité, et des mecs au QI d'huître... je n'ai pas pu terminer ma lecture.

Un conseil : passez votre chemin ! (sauf si vous avez envie de lire un porno). Je ne comprends pas comment les éditions Milady peuvent arrêter de superbes séries, et publier ce genre de trucs à côté...

5 commentaires:

  1. Je ne suis pas du tout tenté par cette série !

    RépondreSupprimer
  2. Et bien moi je l'ai lu carrément au second degrés et je me suis bien marré. Passe voir ma chronique si tu veux tu vas comprendre. Par contre à mon avis l'humour n'était pas le but du livre. C'est tellement gros que ça en devient grotesque lol.

    RépondreSupprimer
  3. Je me méfiais déjà de cette saga quand j'ai lu le synopsis du premier tome et quand j'ai vu la couverture, mais là, ça ne me donne pas du tout envie ! Si c'est encore pire que Riley je passe mon chemin ! (et je suis à 100% d'accord avec toi sur le fait que Milady arrête des super séries pour publier des âneries...).

    RépondreSupprimer
  4. J'ai beaucoup, quoi que beaucoup grossier ce tome ma fait beaucoup rire?????

    RépondreSupprimer