vendredi 21 février 2014

La Cité des Ténèbres : Les origines, tome 2 : Le prince mécanique

Couverture La Cité des Ténèbres : Les origines, tome 2 : Le prince mécanique 
La Cité des Ténèbres : Les origines, tome 2 : Le prince mécanique
de Cassandra Clare
Editeur : Pocket jeunesse
Broché : 572 pages
Prix : 18.15 €

Dans les entrailles magiques de la Londres victorienne, Tessa Gray pense avoir trouvé la sécurité aux côtés des Chasseurs d’Ombres. Mais l’est-elle réellement ? Le Magister semble ne reculer devant rien pour utiliser les pouvoirs de Tessa à de sombres fins : une guerre vengeresse contre les Chasseurs d’Ombres. Tessa pourra compter sur l’aide de Jem, dévoué, et du sombre Will pour se frayer un chemin des pleines brumeuses du Yorkshire aux portes d’un manoir renfermant d’indicibles horreurs… et peut-être débusquer leur ennemi, qui délivrera Will de ses secrets ,et révèlera à Tessa qui elle est réellement !

Mon avis :
« La cité des ténèbres » est un univers que j'aime beaucoup (aussi bien en livres qu'en film) il était donc naturel pour moi de lire la saga qui reprend le même univers, mais à l'époque de Londres victorienne.

Si l'on reste dans l'univers des Chasseurs d'Ombres, j'ai vraiment eu l'impression d'être au cœur de Londres au 19e siècle. Une nouvelle fois, l'auteure a su me passionner et me faire voyager dans le temps. Les personnages, leurs attitudes, les descriptions, l'action... tout rappelle l'époque du règne de la Reine Victoria. La touche de steampunk apportée par l'auteure est un peu moins présente, c'est le seul bémol que je pourrais soulever (et encore, c'est seulement si j'ai envie d'être tatillonne).

J'ai retrouvé avec plaisir la plume de Cassandra Clare. L'intrigue est menée à bon rythme, je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer. L'histoire est riche en rebondissements et en révélations. « Le prince mécanique » est également un tome très riche en émotions et trahisons.
Petit plus : on voit davantage Magnus, et cela m'a beaucoup plu. C'est le seul personnage commun avec la série « La cité des ténèbres » et c'est plaisant et intéressant d'en savoir plus sur lui et sur son passé.

Les personnages ont une certaine prestance, et une façon de s'exprimer totalement différente de nos Chasseurs d'Ombres du 21e siècle. Je les aime tous beaucoup.
Tessa est une jeune femme forte et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Si dans le premier tome la jeune femme est un peu naïve, on sent qu'elle a mûrit et qu'elle est davantage sûre d'elle. Tessa prend des initiatives et j'ai adoré ça.
Dans le premier tome, « L'ange mécanique » je n'avais pas vraiment accroché avec le personnage de Will. Toutefois, son histoire nous est dévoilée dans ce second tome, et j'avoue qu'elle m'a touchée. Par conséquent, j'ai beaucoup plus apprécié Will. Il a de la répartie et ses réflexions m'ont souvent fait sourire.
J'aime toujours autant Jem, pour qui j'ai eu un vrai coup de coeur. Son histoire et sa personnalité font de lui un personnage attachant.

Pour conclure, j'ai une nouvelle fois passé un très bon moment avec « Les origines ». Pour tous les adeptes de « La Cité des Ténèbres », je suis sûre que vous serez conquis avec cette saga spin-off. Je n'ai qu'une hâte, découvrir le troisième tome !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire