dimanche 2 février 2014

La pire mission de ma vie

Couverture La pire mission de ma vie 
La pire mission de ma vie
de Robin Benway
Editeur : Nathan jeunesse
Broché : 381 pages
Prix : 15.90 €

Maggie Silver a ouvert son premier coffre-fort à 3 ans.
Cela peut sembler étonnant, mais quand on est fille d'espions, c'est assez banal.
A 16 ans, elle décroche enfin sa première mission en solo.
- Son objectif: Accéder à des infos que détiendrait Armand Oliver, journaliste.
- Sa méthode: Se rapprocher de son fils, le dangereusement charmant Jesse.
- Sa couverture: devenir une lycéenne comme les autres.
- Le Hic: Personne ne lui a expliqué comment ne pas tomber amoureuse de sa cible !

  • Mon avis :
"La pire mission de ma vie" est un roman jeunesse vraiment très sympathique, qui sort un peu de l'ordinaire par rapport à ce que l'on voit en ce moment (fantastique, créatures de la nuit etc).

Maggie Silver, jeune fille de 16 ans, est espionne depuis sa naissance (pratiquement). A 3 ans elle a ouvert son premier coffre-fort, c'est donc naturellement qu'elle a rejoint "l'emploi familial". En effet, ses parents sont des espions employés par le Collectif. Chaque membre de l'organisation a sa spécialité (hackeur, faussaire, langues étrangères...) et ils ont pour but de faire le bien (s'en prendre aux méchants et aux truands).

La toute première mission en solo pour Maggie est arrivée. Elle est vraiment très contente. Cependant, elle est véritablement surprise de découvrir qu'elle doit intégrer le lycée et agir comme une fille de son âge devrait le faire (même si c'est pour se rapprocher du fils d'un journaliste un peu trop bavard). Maggie va vite se prendre au jeu et va toute de suite prendre goût à cette vie d'adolescente normale qui lui a été refusée jusque là. En effet, pas facile de se faire des amis lorsque l'on est un espion et que l'on doit souvent déménager...

J'ai bien aimé l'ensemble des personnages, qui sont assez différents mais complètent très bien le récit. Maggie est attachante et drôle, Jesse est adorable, tandis que Roux est complètement décalée.

La plume de l'auteur est fluide et agréable, ce qui rend le livre léger et facile à lire. L'histoire en elle même est un peu trop facile (surtout vers la fin où tout se précipite) et cela manque d'espionnage à mon goût (l'auteur se concentre essentiellement sur les relations de Maggie avec Roux et Jesse). Toutefois, je pense que cela ne gênera pas le jeune lecteur entre 13 et 15 ans.


2 commentaires:

  1. Je vais le commencer sous peu, j'ai hâte il a l'air vraiment pas mal :D

    RépondreSupprimer
  2. J'ai vraiment envie de le lire !

    RépondreSupprimer