lundi 16 juin 2014

Time Riders, tome 7 : Les seigneurs des mers

Couverture Time Riders, tome 7 : Les seigneurs des mers 
Time Riders, tome 7 : Les seigneurs des mers
de Alex Scarrow
Editeur : Nathan
Broché : 417 pages
Prix : 15.90 €

Liam O'connor aurait dû mourir en mer en 1912. Maddy Carter aurait dû mourir en avion en 2010. Sal Vikram aurait dû mourir dans un incendie en 2026.
Mais à la dernière seconde, mystérieuse agence les a sauvés pour les recruter.
Désormais, ils sont des Time Riders.
Leur mission : empêcher que les voyages dans le temps ne modifient le passé... et ne détruisent le monde.

Piégés à Londres lors du grand incendie de 1666, Liam et Rashim, la dernière recrue des Time Riders, ne peuvent repartir à la base. Ils échappent aux flammes en embarquant sur un navire pirate. Afin d'être repérés par Maddy et Sal postées dans le futur, ils n'ont d'autre choix que de devenir eux-mêmes de grands pirates et de marquer l'Histoire de leur empreinte...


  • Mon avis :
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas lu les précédents livres.

Après un sixième tome très riche en nouveautés et rebondissements, j'avais hâte de découvrir la suite. Malheureusement « Les seigneurs des mers » n'a pas été à la hauteur de mes attentes, même si j'ai passé un bon moment.

Le schéma est un peu différent des précédents opus, et c'est tant mieux. De toutes façons, avec la fin du 6e tome, on était un peu obligés de laisser tomber ce que l'on a connu jusque là.
Ls Time Riders se retrouvent donc piégés dans le grand incendie de Londres de 1666, et le groupe fini par se séparer pour survivre. Maddy et Sal réussissent à revenir à leur arche de fortune en 1889, tandis que Liam et Rashim se retrouvent embarqués sur un bateau pirate, direction les Caraïbes.

L'histoire se concentre davantage sur Liam et Rashim, sur leurs aventures. On passe par toutes les émotions avec eux. De la peur de restés coincés, jusqu'à la résignation de rester à cette époque. J'aime toujours autant Liam, fidèle à lui même. Il est attachant, courageux et ne peut s'empêcher de réparer les injustices. J'aime sa façon de penser. En revanche j'ai été assez déçue par l'attitude de Rashim. Il se révèle être un personnage très cupide et il a parfois une morale douteuse.
Quant au duo formé par Maddy et Sal, on sent bien que ça bat de l'aile. Elles ne sont plus d'accord sur pas mal de choses et les tensions ne font que s'accroître. Bien souvent, j'ai eu de la peine pour Sal.

Ce tome met davantage l'accent sur l'aspect psychologique des personnages, et ce n'est pas un mal. Suite aux révélations du précédent tome, on comprend tout à fait leur désarroi. Ils sont un peu perdus et se sentent partagés entre plusieurs sentiments. De plus, tous les personnages n'ont pas la même façon d'aborder les choses.

En somme, j'aime toujours autant cette série, même si je m'attendais un tome avec un peu plus d'action ou de révélations, par rapport aux évènements du tome 6. Toutefois, je suis certaine que l'auteur va me surprendre la prochaine fois ;)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire