samedi 6 septembre 2014

Gone, tome 3 : Mensonges

Couverture Gone, tome 3 : Mensonges
Gone, tome 3 : Mensonges
de Michael Grant
Editeur : Pocket jeunesse
Broché : 444 pages
Prix : 19.30 €

Cela fait six mois que tous les adultes ont disparu de Perdido Beach.
Six mois, que les enfants errent dans les rues, abandonnés, tenaillés par la faim, assoiffés d'un profond désir de vengeance.
Six mois qu'une bulle surnaturelle les coupe du reste du monde.
Jusqu'au jour où les rumeurs les plus folles circulent, propagées par Orsay qui se proclame «Prophétesse». Elle affirme que la mort est le seul moyen de quitter la Zone.
Désormais les enfants ne songent qu'à une chose : fuir. Mais sont-ils assez désespérés pour croire que seule la mort les délivrera ?

  • Mon avis :
Je vous conseille de ne pas lire mon avis si vous n'avez pas lu les deux premiers tomes de la saga.

Nous retrouvons nos personnages toujours coincés sous le dôme (ou dans la Zone), tout juste 1 mois après les événements de la fin du tome 2. Les enfants sont désormais séparés en 3 groupes : à l'Est les humains anti-mutants sont avec Zil, l'Ouest est occupé par Sam et son groupe mixte (humains et mutants) et Caine tente de survivre à l'écart avec une quinzaine de personnes.

La situation s'est un peu calmée pour Sam et ses amis, qui tentent d'instaurer un certain ordre. Tout le monde participe à faire une communauté juste et autarcique, ils font du mieux qu'ils peuvent. Toutefois, c'est sans compter sur la haine de Zil, celle de Caine, et les manigances de l'Ombre. Outre les menaces extérieures, le "clan" de Sam devra une nouvelle fois faire face à des luttes intestines, notamment à cause de la jeune Orsay, qui dit voir les rêves des gens à l'extérieur du dôme, ceux de leurs parents.

La situation dans la Zone va dégénérer pour tout le monde. Personne ne sera épargné, pas même les "méchants" qui ont provoqué une bonne partie des événements. On grimpe d'une marche supplémentaire dans l'horreur avec ce 3e tome, ce qui, d'une certaine manière, ne fait que renforcer la crédibilité du récit.
L'auteur nous apporte également d'autres éléments de réponse quant à la création de cette Zone, son fonctionnement et tout ce qui en a découlé.

De nouveaux personnages entrent en scène, c'est rafraîchissant. On ne les voit pas beaucoup (sans doute qu'on les verra plus dans le prochain tome) mais je me suis tout de suite attachée à eux et j'ai hâte de savoir ce qu'ils deviennent.
Quant aux personnages que l'on fréquente depuis le début, ils ont continué à me surprendre, que ce soit en bien ou en mal. Je ne suis pas lassée d'eux et ils ont toujours beaucoup de choses à apporter au récit. Les événements tragiques et positifs (même si ceux là sont assez rares) changent ces enfants. En 7 mois sous le dôme, ils ont tous du grandir par la force des choses, et ils ne gèrent pas tous les choses de la même façon.

En somme, ce troisième tome de "Gone" est une réussite. Comme son titre l'indique, il y a beaucoup de mensonges et c'est ce qui empoisonne majoritairement la vie des habitants de la Zone. Les événements s'enchaînent à bon rythme, on vit l'angoisse auprès des personnages, on espère avec eux, et j'ai hâte de lire la suite.

http://www.pocketjeunesse.fr/site/gone_mensonges_&100&9782266184236.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire