vendredi 10 octobre 2014

Boys out !

Couverture Boys out !
 Boys out !
de Rawia Arroum
Editeur : Hachette
Collection : Blackmoon
Broché : 320 pages
Prix : 16 €

Depuis l’Éradication, le monde est gouverné par les femmes et pour les femmes uniquement. Les hommes n’ont plus le droit de cité. Tous sont bannis, ou bien traqués et placés en détention pour assurer leur seule fonction : la reproduction. Ensuite, systématiquement, ils sont éliminés. Comme toutes les jeunes filles de son âge, Lyra s’entraîne dur pour être capable d’affronter et de maîtriser les mâles qui rôdent encore. Jusqu’au jour où elle doit rencontrer un homme pour procréer à son tour…

  • Mon avis :
« Boys out ! » offre un univers dystopique très intéressant, qui fonctionne sous un régime matriarcal. Les femmes se sont rebellées partout dans le monde et ont renversé l'homme oppresseur. Désormais, ils sont interdits, chassés et même tués. Il ne servent qu'à procréer, et encore, une fois qu'ils ont fait leur devoir de reproduction, ils sont exécutés (et les femmes ne gardent que les enfants filles). Pour moi, ce régime matriarcal poussé à l'extrême ne peut pas être pérenne. C'est un point qui m'a gênée et j'ai eu du mal à imaginer un tel système, à me sentir vraiment dedans. J'aime beaucoup lorsque les dystopies (qu'elles aient une part de science fiction ou non) sont rationalisées, expliquées, crédibilisées. Les romans où l'on peut facilement imaginer que la situation devienne effectivement possible sur Terre (comme dans Hunger Games, Divergent, Enclave, La 5ème vague...). Pour moi, cela n'a pas été le cas avec « Boys out ! », et je le regrette.

Lyra, une jeune femme de 17 ans, vit dans ce monde essentiellement féminin. Elle s'entraîne dur au Camp et n'aspire qu'à être une excellente citoyenne. La vie de Lyra bascule le jour où elle reçoit une convocation de la Structure : le jour de ses 18 ans elle devra procréer. La jeune femme est à la fois morte de trouille et révulsée à l'idée d'être en contact avec un homme. Le jour fatidique arrive, et Lyra rencontre alors Loan, son destiné. Prise de panique, elle demande à être endormie pendant "l'acte". Ces quelques minutes en compagnie de Loan vont ébranler les convictions de Lyra et remettre en doute tout ce qu'elle tient pour vérité.

Malgré le fait que je n'ai pas vraiment réussi à m'immerger dans l'univers, le récit est plutôt addictif. J'ai lu ce roman très vite, en à peine deux soirées. En effet, la plume de l'auteure est agréable et fluide. Toutefois, j'ai ressenti un petit essoufflement dans l'intrigue une fois passé la moitié du livre. Ce qui est assez bizarre comme sensation étant donné que c'est le moment où les révélations commencent à se faire. De plus, la fin est malheureusement trop brutale à mon goût, trop précipitée.

Je n'ai pas tout de suite aimé le personnage de Lyra, mais j'ai appris à la connaître au fil des pages. Lyra évolue, et sa prise de conscience sur le monde où elle vit se fait progressivement. Quant à Loan, je l'ai immédiatement adopté. C'est une jeune homme idéaliste et charmant.

Pour conclure, mon avis sur « Boys out ! » est assez mitigé. La première moitié du roman m'a beaucoup plu, tout comme le message final véhiculé. Par contre la seconde moitié m'a beaucoup moins passionnée, tout comme la fin, que j'ai trouvée trop brutale.



2 commentaires:

  1. Oh c'est dommage, j'avais voulu le demander mais j'ai oublié, si tu veux le troquer dis le moi :) je suis curieuse de ce livre

    RépondreSupprimer
  2. J'ai ressenti exactement les mêmes choses que toi ! Le livre se lit vraiment très vite, mais au moment où tout s'accélère, j'avais l'impression que tout était ralenti... Étrange ^^
    J'ai tout de même beaucoup aimé, malgré cette fin AFFREUSE !

    RépondreSupprimer