vendredi 3 octobre 2014

Lady dangereuse

Couverture Lady dangereuse 
Lady dangereuse
d'Elizabeth Essex
Editeur : J'ai lu
Collection : Aventures et passions
Poche : 416 pages
Prix : 7.40 €

Blessé à la bataille de Saint-Jean-d'Acre, le capitaine Hugh McAlden sera anobli sous réserve de mener à bien une dernière mission: démasquer un traître parmi l'amirauté, et peu importe la méthode. Dans les rues de Londres, Hugh va trouver une alliée inattendue : une jeune pickpocket qui tentait de lui faire les poches et à qui il propose la liberté en échange de son aide. Néanmoins pour servir ses plans, il va lui falloir transformer la voleuse en femme du monde. Sacrée gageure. D'autant que cette fripouille en jupons ne tarde pas à enflammer son désir.

  • Mon avis :
Le Capitaine Hugh McAlden a une mission secrète. Il doit démasquer un traître au sein de l'Amirauté qui donne des informations à l'ennemi. Hugh a carte blanche et seulement deux semaines pour agir. Quand il rentre chez lui, Hugh croise la route de Meggs. C'est une voleuse très habile, mais il a quand même vu son manège sur un noble qui passait par là. Hugh veut l'embaucher pour son enquête. Au départ réticente, Meggs finira par accepter car cet argent pourrait lui permettre de sortir de la misère son petit frère Timmy. Ils emménagent tous les deux temporairement chez Hugh McAlden.

L'enquête et l'intrigue m'ont beaucoup plu. Le tout est prenant et avance à bon rythme. "Lady dangereuse" est une romance historique avec un petit côté vol et espionnage vraiment intéressant. Le duo formé par Hugh et Meggs est à la fois drôle et touchant. Ils ont une relation particulière mais complice, empreinte de respect. La position sociale si différente de nos deux personnages nous offre quelques situations cocasses et des dialogues souvent drôles. Hugh et Meggs apprennent à se connaître au fil des pages, pour notre plus grand plaisir. 

Meggs est une jeune femme forte et indépendante. Elle n'a pas la langue dans sa poche et j'ai aimé sa personnalité. Elle est également touchante dans sa relation avec son petit frère. 
Quant à Hugh, il ne fait pas spécialement rêver (en tous cas pas moi, lol) mais c'est un homme gentil et juste. Il a vraiment été touché par Meggs et Timmy, et il veut leur bonheur.

Toutefois, vers la fin du roman, lorsque Hugh et Meggs cèdent enfin à leur passion, j'ai été vraiment déçue. A vrai dire, je les préférais "amis", car ensemble je les ai trouvés vulgaires. De plus, la fin de l'intrigue est vraiment précipitée et la dernière révélation arrive comme un cheveu sur la soupe. C'est vraiment dommage.

En somme,  mon avis sur "Lady dangereuse" est mitigé. J'ai beaucoup aimé la première moitié du roman. Malheureusement une fois l'enquête résolue, la deuxième partie du récit m'a plutôt déçue. Les personnages changent et le livre souffre de l'absence d'une réelle intrigue pour prendre le relais sur l'enquête. 
Livre lu pour :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire