dimanche 22 mars 2015

The Originals, tome 1 : l'ascension

 
The Originals, tome 1 : l'ascension
de Julie Plec
Editeur : Hachette
Collection : Blackmoon
Broché : 336 pages
Prix : 16.50 €

Ils sont trois frères et sœurs, et ils sont les plus vieux vampires du monde. Après une longue errance, Elijah, Rebekah et Klaus Mikaelson sont de retour à la Nouvelle-Orléans, déterminés à recouvrer le pouvoir qu’ils y exerçaient des siècles plus tôt. La ville, longtemps déchirée par les querelles entre sorcières et loups-garous, voit les deux clans se réconcilier, grâce notamment à une jeune sorcière considérée comme la princesse de cette communauté surnaturelle. Issue de l’union d’un loup-garou et d’une sorcière, Vivianne est promise à un loup-garou pour sceller l’alliance des deux clans. Malgré la désapprobation de son frère et sa sœur, Klaus s’est promis que Vivianne sera sienne, et il est prêt à tout pour y parvenir. Nous sommes en 1722, ils sont les vampires des origines, « The Originals »…

  • Mon avis :
Les vampires Originaux arrivent à la Nouvelle Orléans en 1713. Bien décidés à en faire un foyer viable pour y vivre sereinement, Klaus, Rebekah et Elijah, tentent de se fondre dans le décor. Une sorte d'alliance est créée entre eux, les sorciers et les loups-garous. Cet équilibre fragile sera rompu durant l'année 1722, entraînant de multiples évènements fâcheux pour les trois espèces. Cela pourra-t-il se terminer autrement que dans un bain de sang ?

J'aime beaucoup la série télévisée The Originals (diffusée sur CW outre-atlantique) c'est donc tout naturellement que j'ai voulu découvrir ce que nous réserve les livres qui en sont inspirés. Pour moi, on retrouve vraiment l'esprit de la série, et c'est même un bon complément pour les fans. Il n'y a pas de redondance au niveau de l'intrigue, puisque cela se passe avant les évènements de la série télévisée.

Nous suivons Elijah, Rebekah et Klaus dans leur quête du bien être, qu'ils n'arrivent pas à atteindre malgré leurs centaines d'années d'existence. Ils ont un objectif commun, mais ils ont chacun une manière bien différente d'agir pour y parvenir. Elijah préfère tenter la diplomatie, tandis que Klaus est plutôt du genre à vouloir chercher la bagarre. Rebekah se retrouve un peu au milieu des manigances de ses frères.

Les caractères des personnages sont bien dépeints et le tout est cohérent par rapport à la série. Klaus est un homme assez mystérieux et qui ne s'embrasse pas des considérations des autres. Il tue sans soucis et assument complètement sa nature vampirique. Toutefois, il est très famille et est prêt à tout pour les protéger (même si des fois ses méthodes pour y parvenir ne plaît pas aux concernés). Au fond de lui, Klaus est un homme bon à la recherche de l'approbation familiale et de l'amour, mais il a du mal à l'accepter !
Rebekah est une jeune femme un peu entre le caractère de Klaus et d'Elijah. Elle peut se montrer douce et gentille comme elle peut tout à coup être sanguinaire. Rebekah recherche le véritable amoure coute que coute, quitte à se séparer de sa famille temporairement. Je l'ai trouvée un peu plus pleurnicharde que dans la série télévisée, mais pas au point de m'irriter complètement.
Quant à Elijah, c'est un personnage plein de classe, loyal et droit. Il peut se montrer ferme et cela ne le dérange pas de tuer, mais il n'est jamais cruel et agit souvent par nécessité.

Le livre se lit vite et se dévore, notamment parce que les chapitres alternent les points de vue des trois vampires. Le style de l'auteure est simple mais prenant, et j'avoue que je ne m'attendais pas à aimer autant !
Les évènements s'enchaînent rapidement certes, mais du coup, cela manque parfois de profondeur. La plupart du temps les solutions sont vites trouvées et c'est un peu dommage. Il en va de même pour les sentiments dans les relations de nos trois personnages principaux. On a l'impression qu'ils tombent amoureux en un claquement de doigts et j'ai trouvé cela peu crédible (quand bien même ils sont vampires et passionnés).

Pour conclure, j'ai passé un très bon moment avec « The Originals, tome 1 : l'ascension ». Les fans de la série télévisée y trouveront un bon complément, car les intrigues se déroulent bien avant, et le tout est cohérent. Les personnages sont tout aussi intéressants et j'ai aimé découvrir une partie de leur passé.

Le deuxième tome, intitulé « La perte » sortira au mois de juillet 2015. J'ai hâte !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire