samedi 26 septembre 2015

En quelques mots [#12]




Pour cette année 2015, j'ai instauré un nouveau rendez-vous « En quelques mots... » pour vous parler des livres que je ne vais pas chroniquer sur le site, mais dont je veux vous dire un petit mot quand même.
Je pense faire ce rendez-vous toutes les 2 semaines, voire tous les mois. Tout dépendra du nombre de livres que lirais :)


Couverture Batman : Silence, tome 1 Couverture Batman : Silence, tome 2
Batman : Silence (partie 1 et 2) 
éditions DC Comics / Eaglemoss - 372 pages au total
C'est le premier Batman que je lis et je suis totalement conquise. On rencontre énormément de personnages de l'univers Batman (Harley Quinn, Catwoman, Poison Ivy, Superman, le Sphinx, le Joker, Killer Croc, l'Epouvantail...) et tout ce p'tit monde est lié dans une même intrigue.
L'intrigue de Silence m'a énormément plu ! La deuxième partie de l'histoire est plus sombre, ça se ressent dans les dessins (qui sont magnifiques). Le trait de crayon de Jim Lee est vraiment superbe, presque parfait.
Je dois dire aussi que je n'ai pas du tout été larguée par rapport au fait que je n'avais jamais lu un Batman. On a des rappels, ici et là, de ce qu'il s'est produit dans le passé de notre héros et également dans le passé des autres personnages.



Geoff Johns présente Superman, tome 1 : Le Dernier Fils
de Geoff Johns et Adam Kubert 
éditions DC Comics / Eaglemoss - 192 pages
Là aussi, c'est le premier comics de Superman que je lis. Je connais un peu l'univers de Superman grâce à la série TV Loïs et Clark qui passait quand j'étais jeune, et grâce au comics Supergirl (mon avis ici). Par conséquent, je ne me suis pas retrouvée perdue dans l'histoire (du moment que vous connaissez les bases, c'est bon !).
Un vaisseau spatial s'écrase au beau milieu de Metropolis. A son bord, il y a un enfant, et ce dernier semble être kryptonien. Superman le prend alors sous son aile. Au même moment, le général Zod fait son retour. Serai-ce une coïncidence ?
L'histoire est vraiment prenante, j'ai lu le comics d'un seul coup. Les personnages sont tous bien développés, même les méchants. On comprend les motivations de chacun. Quant aux illustrations, je les ai trouvées vraiment réussies, même si je leur trouve un petit aspect vieillot (avec un trait de crayon un peu brut sur les visages). Au final, cela lui donne visuellement son charme.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire