vendredi 26 février 2016

Beautiful disaster

Couverture Beautiful, tome 1 : Beautiful Disaster 
Beautiful disaster
de Jamie McGuire
Editeur : J'ai lu
Semi poche : 441 pages
Prix : 13 €

Travis Maddox est sexy, bâti comme un dieu et couvert de tatouages. Il participe à des combats clandestins la nuit et drague tout ce qui bouge le reste du temps. Exactement le genre de mec qu’Abby doit éviter si elle veut réussir à démarrer une nouvelle vie. Mais Travis insiste et lui propose un pari. Si elle gagne, il renonce au sexe pendant un mois. Si elle perd, elle s’installe chez lui pendant un mois. Ce qu’il ignore, c’est qu’il a affaire à bien plus joueur que lui…

  • Mon avis (en quelques mots) :
J'avais adoré Red Hill de Jamie McGuire. De plus, sa saga Beautiful est très appréciée et très bien notée par l'ensemble des lecteurs. Du coup, j'ai voulu me lancer ! Malheureusement, j'ai été affreusement déçue par ce roman. Une catastrophe.

Travis est LE beau gosse du campus, du genre à enchaîner les relations d'un soir. Abby est étudiante, elle s'est installée en ville il y a peu avec son amie America, qui sort avec Shepley, l'ami de Travis.
Nos deux héros se rencontrent lors d'un combat clandestin. Travis dans le rôle du combattant, Abby dans celui de la spectatrice.

Au départ Abby et Travis entretiennent une relation amicale, et j'avoue que j'ai beaucoup aimé toute cette partie du livre. On les voit changer et évoluer au contact l'un de l'autre et c'est très intéressant.
J'ai beaucoup aimé ma lecture jusqu'à environ la moitié du roman. Ensuite, l'histoire et les personnages opèrent un virage à 180° complètement bizarre.

L'histoire devient de plus en plus loufoque. On enchaîne les scènes too much de disputes en public (la honte !), de moments sans queue ni tête. On escalade dans la surrenchère, plus rien n'est cohérent. Le livre se fini dans de la pure guimauvre bien niaise, berk.

Quant à Travis, exit le beau gosse sûr de lui. On se retrouve avec un mec chiant, collant, possessif, colérique comme un petit garçon, carrément creepy, puéril... Bref, les adjectifs ne manquent pas. En somme, Travis devient complètement cinglé et a des réactions complètement démesurées. Comment on peut tomber amoureuse d'un mec pareil ? Un vrai psychopathe...
Abby n'est pas mieux. C'est une vraie girouette qui ne sait pas ce qu'elle veut. On dirait qu'elle prend plaisir à torturer mentalement Travis.

En conclusion, je n'ai pas accroché avec Beautiful disaster et le bilan final est assez catastrophique. Je ne me ferai pas de mal en lisant la suite, qui est seulement la même histoire du point de vue de Travis.

3 commentaires:

  1. Salut,
    Du coup, dans le même genre tu conseillerais plutôt quoi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans le genre "New adult" ?
      Je conseillerai facilement :
      - Jeu d'indulgence
      - Bad, l'amour interdit
      - All of you
      - Maybe someday
      - Enfièvre-moi
      - Bad boy / Dark Love
      - Jeu de patience

      Supprimer
    2. Merci! il y en a quelques uns que je ne connais pas! Je vais aller voir !

      Supprimer