dimanche 27 mars 2016

Red rising, tome 2 : Golden Son

Couverture Red rising, tome 2 : Golden Son
Red rising, tome 2 : Golden Son
de Pierce Brown
Editeur : Hachette
Broché : 528 pages
Prix : 18 €

« Aujourd’hui, je suis leur glaive. Mais je ne pardonne pas. Je n’oublie pas. »
Deux ans ont passé. Darrow n’est plus un Rouge risquant chaque jour sa vie dans les mines de Mars. Il est devenu le Faucheur, un Or dont la réputation n’est plus à faire. Rien ne lui résiste.
Pourtant, au fond de lui, Darrow n’a pas oublié. Il n’a pas pardonné. Mais il commet une erreur fatale : il sous-estime son ennemi. En un éclair, Darrow perd tout.
Au pied du mur, Darrow doit élaborer une nouvelle stratégie… Sinon, tous ses efforts, tous ses sacrifices auront été vains. Et Eo sera morte pour rien.

  • Mon avis :
« Red rising » avait été un de mes gros coup de coeur de l'année 2015. C'est donc avec grand enthousiasme que j'ai commencé ma lecture de « Golden son » et je suis conquise ! Ce second opus est, à mon sens, encore mieux que le premier !

Je vous conseille de ne pas lire mon avis à partir d'ici si vous n'avez pas lu le premier tome.

Nous retrouvons deux ans après les évènements survenant à la fin de « Red rising ». Epaulé par le Haut Gouverneur Nero au Augustus, notre héros s'est entraîné à l'Académie, mais ne termine pas premier de sa promotion. Suite à un accrochage avec les Bellona, la réputation de Darrow est ruinée et le Haut Gouverneur veut se débarrasser de lui. Pour rester au sein des Ors et continuer la rébellion en route, Darrow va devoir, une fois de plus, faire des choix difficiles et des sacrifices.

L'intrigue de ce deuxième tome est pleine de rebondissements et est très intense. Pierce Brown ne laisse pas de répit à ses personnages et on se retrouve embarqué avec eux à cent à l'heure dans cette "aventure". On plonge tout de suite dans l'action, dès les premières pages, et on n'a pas le temps de reprendre sa respiration jusqu'à la fin. Et quelle fin ! Elle m'a totalement traumatisée !

Fin des spoilers éventuels sur le premier tome.

L'univers de Pierce Brown imaginé dans « Red rising » (où se mélangent les cultures romaines et grecques de l'Antiquité, leur mythologie, leur justice...) prend un autre tournant avec un aspect futuriste renforcé (avec de superbes scènes de guerre dans des vaisseaux, dignes de Star Wars). L'auteur a su faire évoluer son univers, et c'est absolument génial. Outre la politique, les stratégies militaires et la rébellion, l'auteur met également en avant les liens entre les différents personnages. Darrow est malmené émotionnellement (comme s'il n'en avait pas déjà assez bavé physiquement) et chaque lien tissé avec chaque personnage prend une claque (dans le bon sens ou dans le mauvais sens). En somme, Spartacus et sa clique peuvent aller se rhabiller, Darrow est LE héros à suivre ;) (et pourtant, je surkiffe Spartacus lol).

En conclusion, l'auteur m'a totalement conquise avec « Golden son ». Tout est réuni pour rendre totalement accro : manipulations, complots, trahisons, rebondissements à foison, une fin terrible et des personnages hauts en couleurs. De plus, l'auteur nous présente une vraie intrigue captivante et ne nous offre pas un tome de transition comme c'est souvent le cas dans les trilogies. J'ai terminé ce livre depuis plusieurs jours et il me hante encore, c'est vous dire ! J'ai déjà précommandé le tome 3 intitulé « Morning Star » et qui sort le 25 mai chez nous en France :) Inutile de vous dire que je me jette dessus dès que je le reçois (ben si, j'l'ai dit) et je vais sans doute devoir me battre parce que mon mari aussi est accro.

Citation du chapitre 4 :
« Un idiot arrache les feuilles. Une brute abat l'arbre. Un sage détruit les racines. » 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire