mardi 8 mars 2016

Sunshine

Couverture Sunshine, tome 1
Sunshine, tome 1
de Paige McKenzie
Editeur : Hachette
Collection : Blackmoon
Broché : 304 pages
Prix : 15 €

L’univers tranquille de Sunshine, 16 ans, bascule à cause du déménagement que lui impose sa mère adoptive Kate. Pour des raisons professionnelles, Kate conduit sa fille à l’autre bout des Etats-Unis, dans une maison qu’elle choisie sur Internet. Sunshine constate que rien n’est à son goût : la maison est décrépie, l’intérieur est moche et sombre. Pour couronner le tout, une odeur de moisi flotte dans l’air, l’humidité imprègne les moquettes, la température ambiante donne la chair de poule en permanence. La première nuit, Sunshine entend des pas et des pleurs à l’étage. Bizarrement, sa mère n’entend rien. Sunshine constate aussi que ses affaires ne restent jamais à leur place, sur les étagères de sa chambre. Aucun doute, la maison est hantée. Bientôt Sunshine découvre qu’il s’agit de l’esprit d’une fillette de 10 ans, auquel elle va peu à peu s’habituer. Mais, un autre esprit rôde, bien plus maléfique...

  • Mon avis :
Sunshine vient de fêter ses seize ans lorsqu'elle déménage d'Austin pour la petite ville de Ridgemont, car mère a obtenu un meilleur poste. Dès la première nuit dans sa nouvelle maison, Sunshine sent que quelque chose cloche. Il y fait toujours froid, humide, elle entend des pas et les pleurs d'une petite fille. Notre héroïne sait qu'elle n'est pas folle et cherche à le prouver. Au lycée, Sunshine rencontre Nolan en classe d'arts visuels, qui n'est pas fermé au paranormal. C'est le début de leur amitié et de leur "enquête" sur le (ou les) fantôme qui rôde chez Sunshine.

« Sunshine » fut une lecture très agréable. Pour ma part, je pense qu'on est très loin de l'angoisse qui nous est promise (je doute de trouver un jour un livre qui me fasse vraiment flipper) mais le roman est addictif, avec un univers très bien travaillé.
L'intrigue de cette "maison hantée" et ses conséquences dans la vie de Sunshine, m'a beaucoup plu. J'ai beaucoup aimé l'ambiance du roman, même si elle n'est pas "agréable". C'est là que l'on sent que l'auteur a bien travaillé son texte : on ressent tout à fait ce côté humide, sombre et fantastique du récit.
J'avoue avoir un peu tiqué sur le final. Je l'ai trouvé trop rapide et trop facile. Il aurait mérité à être un peu plus développé. C'est dommage !

Sunshine est une jeune fille courageuse et un brin entêtée. Son fort caractère va lui permettre d'avancer malgré les doutes et les difficultés. Parfois, on la sent à la limite de baisser les bras, mais elle ne se morfond pas longtemps et se relève pour affronter la réalité.
Nolan est un jeune homme qui m'a fortement intriguée. Il est un véritable soutien pour Sunshine, mais j'ai eu l'impression qu'on nous cachait pas mal d'informations sur lui. Je pense que son personnage pourrait  être développé davantage (peut être dans le prochain tome ?). Nolan est un personnage débrouillard qui se pose les bonnes questions.

En conclusion, « Sunshine » fut plutôt une bonne surprise. On ne se retrouve pas face à un livre qui fait spécialement peur (le côté "horreur" est assez secondaire) mais l'aspect fantastique est intéressant et maîtrisé. Certaines questions restent sans réponses, mais je ne me retrouve pas forcément pressée de lire la suite. Je peux très bien m'arrêter là dans la saga sans être perturbée !

1 commentaire:

  1. Un premier tome que j'ai beaucoup aimé ! C'est vrai qu'on peut s'arrêter après ce premier tome mais je lirai la suite avec plaisir ! Même si c'est vrai qu'il y a plus de fantastique que d'épouvante au final ^^

    RépondreSupprimer