mercredi 4 mai 2016

Elia, la passeuse d'âmes

Couverture Elia, la passeuse d'âmes, tome 1 
Elia, la passeuse d'âmes, tome 1
de Marie Vareille
Editeur : Pocket jeunesse
Broché : 317 pages
Prix : 16.90 €

“Les prophéties ne s’accomplissent que si quelqu’un a suffisamment de courage pour les réaliser”
Elia vit dans une dictature divisée en deux catégories : l’élite, les Kornésiens, et la classe exploitée, réduite en esclavage : les Nosoba. Elia est une Kornésienne. À quinze ans à peine, elle exerce en tant que passeuse d’âmes à l’hôpital de la capitale du pays : elle euthanasie tous ceux qui seraient considérés comme inutiles ou dangereux pour la communauté. Un jour, un jeune Nosoba, de la caste des intouchables parvient à la convaincre de l'aider à s’échapper, alors même qu'elle avait ordre de l'exécuter. Accusée de trahison, Elia s'enfuit...

  • Mon avis :
Elia est une jeune passeuse d'âmes. Son travail consiste à euthanasier les personnes jugées désormais inutiles pour la société : les personnes âgées, les inutiles, les gens dangereux... Parallèlement à son travail à l'hôpital, Elia va à l'école avec l'élite de la société dont elle fait, les Kornésiens. Un jour, un militaire lui demande d'euthanasier un Nosoba, un homme d'une caste inférieure, car il a volé des médicaments à l'infirmerie. Malheureusement, Elia n'est pas comme tous les passeurs d'âmes, elle a des émotions et se retrouve pour la première fois désemparée face à la détresse de ce Nosoba. Elia va alors commettre l'impensable, laisser le jeune homme s'échapper et le déclarer mort. Quelques jours plus tard, son acte de trahison oblige Elia à fuir la Cité Kornésienne pour se cacher chez les Nosobas.

Quelle aventure ce roman ! Je l'ai dévoré, je l'ai adoré. A vrai dire, je ne m'attendais pas à un tel coup de coeur. L'intrigue ne souffre d'aucun temps mort, on n'a pas le temps de s'ennuyer entre l'action, les rebondissements et les révélations. L'univers mis en place par l'auteur est maîtrisé, riche, original et intéressant. Cette société profondément injuste m'a intriguée et continue de le faire une fois le livre refermé. J'ai hâte d'en savoir encore plus !

Elia est une héroïne attachante qui évolue au fil du récit. Son caractère et sa façon de voir la vie change au fur et à mesure des expériences qu'elle va vivre. C'est agréable de voir une héroïne aux réactions si humaines ! De nature solitaire et craintive, elle trouve en elle une vraie force pour faire face aux pires situations. Elia est en réalité une jeune femme forte, courageuse et qui ne se laisse pas dépérir face aux évènements terribles qui surviennent. Toutefois, on ne tombe pas non plus dans la surrenchère avec une héroïne badass à qui tout réussi. Elia a son lot de malheurs et de déboires, et sa manière de les affronter qui m'a séduite.
Durant son "aventure", Elia rencontrera quelques personnages vraiment intéressants à suivre eux aussi. Ils accompagnent l'héroïne et renforcent l'univers et le récit que Marie Vareille a créés.

Je ne connaissais pas du tout la plume de Marie Vareille, et me voilà conquise. Son écriture est fluide, les descriptions sont justement dosées et elle a su trouver les mots pour me transporter. J'ai vraiment eu l'impression de vivre cette aventure aux côtés d'Elia, telle une petite souris sur son épaule. Désormais, j'ai hâte de pouvoir la découvrir dans d'autres registres littéraires.

En conclusion, j'ai passé un excellent moment avec ce roman et "Elia, la passeuse d'âmes" a été un vrai coup de coeur. L'univers est original, l'intrigue palpitante et les personnages géniaux à suivre. J'espère que l'auteur (et l'éditeur!) ne nous fera pas trop languir et que nous aurons rapidement la suite !

1 commentaire:

  1. Une excellente découverte ! Je serais curieuse de découvrir les autres livres de cette auteure (et la suite de celui-ci).

    RépondreSupprimer