mardi 10 mai 2016

Guerre et Dinosaures

Couverture Guerre et Dinosaures
Guerre et Dinosaures
de Victor Milan
Editeur : Fleuve noir
Collection : Outre fleuve
Broché : 634 pages
Prix : 21.90 €

Ce monde fut créé par huit Démiurges. Pour eux, Paradis n’est qu’un plateau de jeu, où chacun mène sa partie de passion et de pouvoir. Dans cet univers brutal, divisé et déchiré en dynasties rivales, ravagé parles guerres intestines et le machiavélisme politique, les dinosaures dominent le champ de bataille. Sauvages, monstrueux, bêtes de guerre ou oiseaux carnassiers, ils ne partagent leur pouvoir qu’avec les terrifiants dragons. Mais dans cet univers hostile où les hommes survivent tant bien que mal, lord Karyl Bogomirsky, seigneur de guerre et maître dinosaure, va défier le destin et les dieux. Un monstre aux dents effilées. Un chevalier sur le dos. Chargez !

  • Mon avis :
Dans ce monde peuplé d'humains et de dinosaures asservis, le royaume est divisé mais dirigé par un Empereur élu sur le Trône Denté. Une lutte de pouvoir s'est instaurée et une guerre sans merci est inévitable. Complots, trahisons, manipulations... tous les coups sont permis.

Les différentes intrigues, évoluant au fil du changement de narrateur, maintiennent l'intérêt du lecteur jusqu'au bout. Malgré les six-cent pages, je n'ai pas vu le temps passer. Pour moi, ce roman a un petit côté « Game of thrones » (de George R.R.Martin) dans sa réalisation.
L'univers est plutôt facile à assimiler malgré sa richesse. A chaque début de chapitre, nous avons des extraits de deux livres alimentant l'univers et le bestiaire, nous permettant d'en savoir plus. Nous évoluons dans un monde qui ressemble à l'Europe à l'époque médiévale, où les dinosaures n'ont pas disparus. Ils sont utilisés, entre autre, comme montures de guerre.

Au niveau des personnages principaux, je les ai trouvés plutôt bien développés, assez diversifiés et intéressants à suivre.
Nous avons Karyl Bogomirsky, un ancien noble militaire, trahi et laissé pour mort sur le champ de bataille. Rob Korrigan un maître dinosaure. Mélodia la fille de l'Empereur Félipe, ainsi que son amant Jaume le champion impérial. J'ai eu un peu de mal avec le personnage de Melodia que j'ai trouvée cruche et égoïste une bonne partie du roman. En revanche j'ai adoré suivre Karyl et Rob. Leur aventure m'a vraiment transportée.

En conclusion, « Guerre et dinosaures » a été une excellente surprise ! J'avais un peu peur du mélange de style assez original, et pourtant, c'était génial ! Le roman ne déborde pas d'action et l'on se concentre surtout sur les intrigues politiques et l'évolution des personnages, mais cela ne m'a pas gênée, j'ai beaucoup aimé.

2 commentaires:

  1. J'ai eu beaucoup de mal avec ce livre, notamment parce que je n'ai pas du tout réussi à m'attacher aux personnages que je trouvais tous vulgaires.

    RépondreSupprimer
  2. C'est plutôt original, ça me plait! :)

    RépondreSupprimer