samedi 22 octobre 2016

Le sacre des trois, tome 1

Couverture Le sacre des trois, tome 1
Le sacre des trois, tome 1
de J.D Rinehart
Editeur : Pocket jeunesse
Broché : 352 pages
Prix : 16.90 €

Toronia, un royaume divisé en trois provinces, est en proie à une guerre civile. Le roi Brutan fait régner la terreur. Une prophétie révèle que les trois enfants illégitimes du roi le tueront et régneront ensemble, en paix. Séparés à la naissance, les enfants doivent d'abord se retrouver, pour ensuite accomplir leur destin. Mais la route vers le trône est longue et semée d'embûches.

  • Mon avis :
Je ne vais pas résumer le roman, de peur d'en dire un peu trop. De plus, la quatrième de couverture en dit juste assez pour faire une belle mise en bouche ;)

J'ai beaucoup aimé « Le sacre des trois », qui est un roman avec lequel on n'a pas le temps de s'ennuyer. Je me suis vite retrouvée happée par l'histoire que nous propose J.D. Rinehart. L'intrigue ne souffre d'aucun temps mort, on n'a pas le temps de s'ennuyer entre l'action, les rebondissements et les révélations. De plus, l'univers mis en place par l'auteur est maîtrisé, riche, original et intéressant.
Pour moi, le seul petit bémol est qu'il manque une petite carte pour situer l'action, étant donné qu'elle a lieu a plusieurs endroits à la fois. 

L'auteur a su habilement créer l'ambiance de son récit : ce n'est pas aussi trash qu'un roman de fantasy adulte, mais ce n'est pas vraiment non-violent non plus. « Le sacre des trois » nous propose une histoire à la fois sombre et pleine d'espoir. Il y a une bonne dose de violence pour prendre conscience de la réalité dans laquelle vivent les personnages, sans pour autant être trop sanglant (après tout, nous sommes dans le roman young adult).

Au niveau des personnages principaux de l'histoire, c'est là aussi une réussite.
Gulph est un contorsionniste au corps malingre et un peu difforme. Sa fragilité physique renforce ce sentiment d'attachement que j'ai eu envers lui. C'est un jeune garçon adorable.
Tarlan est un jeune homme qui communique avec les animaux. Il a un coeur de héros, je l'ai tout de suite adoré. Tarlan est gentil, courageux et loyal.
Quant à Elodie, elle a elle aussi un pouvoir particulier (qui est très intéressant et un vrai atout). Mais c'est également une gamine colérique et terriblement égoïste. Son changement d'attitude se fait progressivement mais c'est quand même un tout petit peu trop rapide.
J'ai été à la fois charmée et déstabilisée de trouver un personnage détestable dans ce trio (même si Elodie évolue et devient moins irritante au fil des pages). Des héros sympathiques et attachants c'est toujours plus agréable, mais c'est également plus facile. L'auteur a pris un "risque" mais au final c'est payant et il s'en sort très bien avec ce trio non équilibré niveau caractères.

Les liens entre nos trois personnages n'en sont qu'à leurs balbutiements mais je sens que c'est très prometteur pour la suite. On voit que des liens profonds entre eux sont sur le point de se tisser et le prochain tome n'en sera que meilleur, j'en suis sûre.

Pour conclure, « Le sacre des trois » a été une très bonne surprise. Ce premier tome pose les bases d'une saga jeunesse vraiment chouette, tout en nous offrant une histoire prenante avec des personnages attachants et travaillés. J'ai hâte de découvrir ce qui se cache dans le second tome (mais il va falloir être patiente !).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire