mercredi 17 janvier 2018

Les hommes du duc, tome 2 : Quand la passion l'emporte

Couverture Les hommes du duc, tome 2 : Quand la passion l'emporte
Les hommes du duc, tome 2 : Quand la passion l'emporte
de Sabrina Jeffries
Editeur : J'ai lu
Collection : Aventures et passions
Poche : 384 pages

Nouveau venu chez Manton Investigations, Victor Cale se voit confier une première mission qui le conduit à Edimbourg, où il doit enquêter sur une jolie veuve, joaillière, à qui un jeune aristocrate naïf a promis le mariage. Surprise, Mme Franke n'est autre qu'Isabella, son épouse ! Faussaire de génie, elle a subtilisé des bijoux de grande valeur avant de disparaître dans la nature dix ans plus tôt. Depuis, Victor rumine sa vengeance.
Aujourd'hui, il est bien décidé à confondre cette intrigante. Mais la jeune fille effacée d'antan est devenue une femme de tête sûre d'elle, dont la beauté sensuelle ne tarde pas à l'embraser...

  • Mon avis :
J'avais beaucoup aimé le premier tome de la saga « Oublions le passé », c'est donc tout naturellement que j'ai voulu lire la suite. Ai-je trouvé le deuxième tome aussi bien que le premier ? Malheureusement, mon bilan est plutôt mitigé.

L'intrigue de ce roman est, au départ, très bonne et prometteuse. Le récit devient soporifique, je me suis vraiment ennuyée une bonne partie de ma lecture. Pourtant, le cadre avait tout pour me plaire : une enquête de bijoux volés, une intrigue où l'héroïne se retrouve à devoir jouer un double jeu, ainsi qu'une romance particulière car le duo Victor/Isabella se connaît déjà. 
Habituellement, j'aime beaucoup les romances lorsque les couples ont déjà vécu une histoire, qu'ils se retrouvent séparés pour X raison, et qui finissent par se redécouvrir. Généralement, c'est plus intense, plus crédible, les sentiments sont amplifiés... Malheureusement, je n'ai rien ressenti de tout cela avec Isabella et Victor. Ce qui pose problème, étant donné que l'intrigue concernant l'enquête n'est pas aussi palpitante qu'espéré, et que l'auteur se concentre sur sa romance.
L'enquête de Victor est assez vite écourtée, tout comme le mystère qui entoure nos deux personnages. Leurs secrets nous sont rapidement révélés, si bien que l'on fini par s'ennuyer, étant donné que l'on n'a rien à découvrir.

Isabella est une jeune femme courageuse, déterminée et débrouillarde. L'auteure m'a touchée avec l'histoire personnelle de son héroïne. Isabella aime toujours Victor, ça se sent, et elle lui ouvre de nouveau peu à peu son coeur, malgré elle. Même si leur romance ne m'a pas transportée, j'ai quand même posé un regard attendri sur ces deux personnages.
L'histoire personnelle de Victor a été abordée dans le premier tome et je l'avais adorée. J'étais impatiente de le retrouver dans sa propre intrigue, et j'avoue être un peu déçue. Je l'imaginais autrement. Je l'ai trouvé assez effacé comme homme. Ce qui fait que, malgré sa tendresse évidente pour Isabella, je n'ai pas été spécialement charmée par son caractère.

En conclusion, « Quand la passion l'emporte » n'a pas su totalement me séduire. L'intrigue est très bonne au départ, mais je trouve qu'elle finit par s'essoufler et c'est dommage. Toutefois, je ne vais pas rester sur cette impression et je vais lire la suite, que j'ai déjà en ma possession.  Dans le prochain tome j'espère retrouver une histoire avec un peu plus de panache (comme dans le premier tome).

www.jailupourelle.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire