mardi 22 novembre 2011

Les Highlanders - Tome 1 - La malédiction de l'elfe noir

Les Highlanders - Tome 1 - La malédiction de l'elfe noir
de Karen Marie Moning
435 pages - éditions J'ai lu

Après la conclusion du Pacte, le peuple des faës s'est réfugié sur la mythique île de Morar, au large des côtes d'Ecosse. A la cour de Faërie, la reine Aoibheal, fâchée contre son époux, s'extasie avec malice sur le charme d'un mortel du nom de Hawk, qui a le don de séduire toutes les femmes. Aucune ne lui résiste, affirme-t-elle. Pas même elle. Ivre de jalousie, le roi Finnbheara convoque son bouffon, Adam Black, et lui ordonne de trouver une femme d'une beauté parfaite, mais indépendante, qui refusera de se laisser séduire par Hawk. Et c'est ainsi qu'Adrienne de Simone est précipitée du XXe siècle en 1513...




  • Mon avis :
- Dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment de lecture. Cependant, je m'attendais à autre chose, je suis donc un peu déçue. Mon avis est assez mitigé.

- J'ai bien aimé le personne d'Adrienne, même si son passé difficile est un pur cliché de la romance paranormale. J'ai trouvé dommage qu'elle ne se pose pas plus de questions et qu'elle ne panique pas vraiment en se retrouvant catapultée cinq siècles en arrière.
Hawk est, au début, un personnage agaçant et très imbu de lui même. Le changement s'opère petit à petit et il se dévoile au fur et à mesure. Sinon, là aussi, on retrouve le même cliché de la romance paranormale : Hawk est beau limite le plus beau du monde, il le sait et il adore ça, comme par hasard il est monté comme un poney que dis-je, un cheval, soyons fous. Voilà ce qui m'a gênée. Heureusement que le personnage de Hawk ne se limite pas à ça, et qu'il évolue. Sinon il m'aurait vite gonflée.
J'ai trouvé Adam Black juste relou détestable. Non pas parce qu'il est "THE" méchant de l'histoire, mais justement parce qu'il ne le fait pas bien. Il reste le petit sous fifre du roi après tout... Je m'attendais à un Elfe Noir bien plus flippant. Là je l'ai trouvé bien gentil.

- Il y a vraiment un manque de fantastique dans cette histoire. La romance prend beaucoup de place, en soit ce n'est pas extrêmement gênant, mais tout le reste est laissé de côté. On dirait plutôt une romance historique, même si le côté "historique" n'est pas très bien exploité.
A vrai dire, on aurait peut être pu juste classé ce livre dans une simple romance. En effet le côté fantastique n'est pas présent, excepté en tout début et en fin de livre.

- Je me rend compte que j'ai un peu beaucoup plombé le livre jusque là lol. Je passe aux choses qui m'ont plu :) L'histoire est plutôt sympa et originale, la plume de Karen Marie Moning est agréable. La romance est bien tournée et les sentiments arrivent au fur et à mesure, et non comme un cheveu sur la soupe. Bref, ça se lit tout seul. Le prochain tome sort au mois de Janvier, je vais le lire ;)

  • Challenge :
Challenge The end of story : 12 points. (moins deux points avec cette lecture car c'est une nouvelle saga)
Image hébergée par servimg.com

3 commentaires:

  1. j'ai postulé sur CDL sur ce partenariat. on verra

    RépondreSupprimer
  2. Il me tentait bien celui-là, ton avis m'a quand même un peu refroidi lol. Je le garde toujours en tête alors, mais pour une lecture sans prise de tête ^^

    RépondreSupprimer
  3. il est bien mais c'est vrai que j'ai pas mal de bémols aussi ^^

    RépondreSupprimer