lundi 14 mai 2012

Les filles d'Estoril

Les filles d'Estoril
de Margarida Rebelo Pinto
chez les éditions JC Lattès

Leonor et Nana, célibataires trentenaires, sont deux cousines inséparables. Comme leurs mères, des jumelles aussi proches qu’opposées, les deux jeunes femmes ne voient pas la vie de la même façon : Nana, sans attaches, collectionne les jeunes amants, indifférente aux préjuges d’un Portugal encore très traditionnel. Leonor, l’amoureuse romantique, attend toujours le prince charmant.
Mais de troublantes découvertes vont bousculer leurs certitudes : et si l’histoire familiale était à réécrire ? En démêlant ces mystères, trouveront-elles un nouvel équilibre ?

  • Mon avis :
- « Les filles d'Estoril » est un roman contemporain que j'ai lu avec plaisir. Dans ce livre nous suivons l'histoire de femmes de plusieurs générations, issues d'une même famille.
Beaucoup de thèmes sont abordés dans ce roman et l'auteure nous permet de faire plus ample connaissance avec son pays. Pays que je ne connaissais pas du tout d'ailleurs. Les mœurs, les traditions, l'histoire et la société dans le Portugal du début du XXe siècle et de nos jours. C'est un roman qui parle d'amour, d'amitié, des relations hommes-femmes, des relations familiales parfois compliquées et secrètes... En somme, c'est un roman moderne riche et complet, avec de beaux personnages.

- Face à la multitude des protagonistes sur trois générations, je dois avouer que j'ai été obligée de me faire un petit arbre généalogique pour ne pas me perdre.
Leonor et Nana sont cousines, la trentaine et célibataires. Elles ont chacune une façon bien différente d'aborder la vie en général, à l'image de leurs mères Maria Luisa et Maria Teresa, pourtant jumelles. Nana m'a fait penser à une héroïne que l'on pourrait trouver dans les romans chick-lit des Etats Unis, ou dans la série télévisée Sex and the City. Tandis que Leonor, plus posée, est toujours à la recherche de l'homme parfait. Ce qui n'est pas chose facile avec son coeur d'artichaut.
Leurs vies vont être bouleversées à la découverte d'un secret familial. Si l'idée est très bien trouvée, j'avoue que j'aurai aimé que les héroïnes soient un peu plus "malmenées" par cette révélation.

- L'écriture de Margarida Rebelo Pinto est moderne et agréable. Elle m'a rappelée la plume de Katherine Pancol, que j'aime beaucoup. C'est un livre que je conseille à tous les amoureux de la littérature contemporaine.

[-Livre disponible le 1er juin 2012-]


2 commentaires:

  1. Je suis en train de le lire et j'aime beaucoup

    RépondreSupprimer
  2. J'ai adoré ce livre. J'aime beaucoup ce tauteur Portugais que j'ai découvert il y a dix ans.. Joyeuses fêtes !

    RépondreSupprimer