lundi 4 juin 2012

Vengeance à froid

Vengeance à froid
de Preston et Child
chez [-Archipel-]

Une partie de chasse dans les Highlands écossaises tourne au règlement de comptes entre l’inspecteur Aloysius Pendergast du FBI et son beau-frère Judson Esterhazy. Ce dernier lui révèle qu'Hélène, prétendument morte il y a douze mois, est toujours en vie !
Passé la stupeur et le sentiment de trahison, Pendergast, qui jusqu'à présent recherchait les meurtriers de son épouse, n'a plus qu'une obsession : la retrouver, et surtout comprendre pourquoi elle lui a menti.

Des Highlands écossaises à New York, en passant par les bayous de Louisiane, Pendergast doit désormais percer le secret des Esterhazy, traqués par une redoutable organisation.

Car la vengeance, dit-on...

  • Mon avis :

- Il s'agit de la onzième aventure des aventures de l'inspecteur Pendergast du FBI. Forcément, j'étais parfois un peu perdue face à certains évènements qui font références aux précédentes enquêtes de l'inspecteur. Je n'ai pas été gênée outre mesure mais par moment j'avais vraiment l'impression de ne pas suivre, ne pas être "dans le coup".

- Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça commence fort dès les premières pages ! Je ne m'attendais pas à entrer dans l'action aussi vite, et c'est une très bonne surprise. « Vengeance à froid » est un thriller / policier haletant qui ne nous laisse pas de répit. L'enquête est prenante, les actions s'enchaînent. On voyage également beaucoup dans ce tome !
Le suspens est présent jusqu'à la fin, et les dernières pages sont vraiment géniales. Mais chut, je ne vous en dit pas plus !

- Les personnages principaux (Esterhazy et Pendergast) sont à la fois différents et similaires. Au fond, ils ne sont pas bons ou mauvais, chacun a sa part d'ombre.
Il y a pas mal de personnages secondaires ou simplement de passage. Celui qui m'a le plus intrigué est Constance. Cependant, n'ayant pas lu les précédents tomes, j'étais un peu larguée sur certains points.

- Seul petit bémol pour moi : la facilité déconcertante avec laquelle Esterhazy et Pendergast se sortent de certaines situations. J'ai parfois eu l'impression de suivre des super héros, aussi forts qu'intelligents.

- Pour conclure, « Vengeance à froid » est un très bon thriller. J'ai aimé l'univers de l'auteur et j'ai envie d'en découvrir d'avantage avec les autres tomes.


1 commentaire: