vendredi 27 juillet 2012

La citadelle des ombres, intégrale 1

La citadelle des ombres, intégrale 1
de Robin Hobb

Au royaume des Six-Duchés, dans l'inquiétant décor d'une forteresse battue par les vents et les flots, Fitz, un jeune garçon issu d'une lignée royale, fait à la cour le rude apprentissage de la vie. Un maître d'écurie, étrange et bourru, lui prodigue conseils et affection ; un vieux sage, isolé au sommet d'une tour, l'initie à la délicate perception du Bien et du Mal ; des molosses qui l'ont adopté lui apportent réconfort et protection. Commence alors pour le jeune homme un long voyage initiatique semé d'embûches et de trahisons. Un voyage sans retour au bout de l'angoisse, de l'amour, de la désespérance. Confronté aux cruelles exigences de la loyauté, existe-t-il pour lui une autre voie que celle du sacrifice ?

  • Mon avis :
Cette nouvelle édition regroupe les 3 premiers tomes de la saga L'assassin Royal : L'Apprenti assassin, L'Assassin du Roi et La Nef du crépuscule. Soit un joli petit pavé de 1105 pages à déguster !

Dans le premier tome, nous suivons la vie de Fitz depuis son arrivée à Castelcerf (vers ses 6 ans), jusqu'à son adolescence (environ 15 ans). Il est le bâtard du prince Chevalerie, le futur roi. Cependant cette arrivée du garçon dans sa vie le convaincra d'abdiquer, et de partir vivre loin de Castelcerf avec sa femme, à Flétribois. Le prince Vérité devient alors le nouveau futur héritier du roi Subtil.
Fitz recevra tout de même une éducation ordonnée par le roi, afin de faire de lui son homme de lige, son assassin. Il abandonne peu à peu son innocence, son enfance; pour se retrouver de plein pied dans le secret, et les complots politiques.

Je ne dévoilerai pas d'autres choses sur l'intrigue des tomes suivants, pour ne pas pénaliser les futurs lecteurs de cette superbe épopée.

On vit l'histoire de Fitz à cent pour cent. On a envie de rire, pleurer et s'indigner avec lui. On grandit à ses côtés, tout au long de ces trois premiers tomes. Cependant, l'histoire ne tourne pas seulement autour de lu, même s'il en est le narrateur. On est plongés directement dans le royaume des Six-Duchés et au coeur des divers problèmes rencontrés par le pays.
L'intrigue et les complots prennent de l'ampleur au fil des pages. C'est un vrai régal. L'action n'est pas omniprésente, ce qui n'empêche pas à l'histoire d'être excellente. J'ai senti un petit "ralenti" dans le second tome, comme s'il était là pour faire une transition. En revanche le troisième opus nous offre un final des plus grandiose !

Le monde créé par l'auteure est fascinant et envoûtant, le tout dans l'esprit du Moyen-Âge. Il y a diverses magies abordées (l'Art, sorte de télépathie, et le Vif qui permet de communiquer avec les bêtes).

Je me suis instantanément attachée au personnage de Fitz. C'est un jeune homme loyal, et qui ferait tout pour son roi, pour les gens qu'il aime. J'ai adoré être dans sa tête, dans sa peau, vivre ses aventures.
Les personnages sont nombreux mais extrêmement bien travaillés. J'ai adoré le Fou, mystérieux, énigmatique, que tout le monde prend pour un simple d'esprit et qui est pourtant doté d'une grande clairvoyance. J'ai également beaucoup aimé la relation qui lie Fitz à Burrich, l'homme de lige du roi-servant Chevalerie. Ou encore Molly l'amie d'enfance, et dame Patience et sa servante Brodette. Le roi-servant Vérité ainsi que Kettricken ont également trouvé un chemin vers ma préférence. Autant de personnages, et j'en oublie, qui accompagnent Fitz à leur manière et qui font de cette histoire quelque chose de génial.

C'est divinement bien écrit, la plume de Robin Hobb nous transporte aisément. C'est fluide et ça se lit vraiment tout seul. Ce n'est pas seulement de l'écriture à ce niveau, c'est de l'art.

Pour conclure, « L'assassin royal » (ou « La citadelle des ombres ») est un univers à découvrir absolument. De la magie, des trahisons, des conflits politiques, des assassinats, un héros attachant, des personnages fascinants... tout est réuni pour tenir en haleine le lecteur. Pour moi, c'est un coup de coeur. Je vais très vite me procurer le prochain tome Le poison de la vengeance.

Livre lu pour :


  • Challenges :
"Baby challenge Fantasy" : 3/20
Image hébergée par servimg.com


"Big challenge 2012 de Livraddict" : 8 livres lus / les 30 choisis
Image hébergée par servimg.com

1 commentaire:

  1. Contente que ces trois premiers tomes t'aient plu. Quand je lis ta chronique, ça me replonge dans cette saga magnifique.

    RépondreSupprimer