lundi 16 juillet 2012

La trace

La trace
de Christine Féret-Fleury

Rébecca est demoiselle d’honneur de sa cousine Sarah. Devant l’autel, la belle Sarah fait demi tour, saute dans sa voiture et embarque avec elle Rébecca et Lavinia, sa grand-mère. Les trois femmes tracent leur route, Sarah pour fuir son passé, Lavinia pour le retrouver, Rébecca pour se trouver. Mais elles ignorent qu’un serial-killer est à leurs trousses. Un meurtrier qui guette Sarah depuis la nuit des temps.

  • Mon avis :
Le jour de son mariage, à son entrée dans l’Église, Sarah est prise de panique et fait demi-tour, abandonnant son fiancé Adrian devant l'autel. Elle embarque avec elle sa grand-mère Lavinia ainsi que Rebecca sa cousine de 17 ans. Les voici donc en route, parcourant les États-Unis et la route 66.

Le suspense est présent jusqu'à la fin de ce road trip, malheureusement je n'ai pas accroché à l'histoire. Dès le début, l'auteure nous plonge dans le procès des sorcières de Salem, ce qui m'a tout de suite plu et intriguée. Cependant, cette touche fantastique est vite abandonnée, et par conséquent largement sous exploitée. Cela m'a surprise, d'autant plus que ceci semble constituer le véritable mobile du tueur. J'ai eu l’impression que la fin du roman était bâclée. En somme, le lecteur reste dans le flou.
Certains passages et évènements du livre m'ont paru assez invraisemblables. Je pense notamment à la rencontre avec Dwight et à son implication soudaine dans cette histoire. Qui se confierait si vite à une inconnue ? Il en va de même pour la peur de Sarah, qui paraît disproportionnée au début du roman.

Dans l'ensemble, les personnages sont sympathiques, surtout Lavinia qui m'a beaucoup émue. En revanche, je n'ai pas réussi à apprécier Rebecca et toute sa colère. Trois générations sont mises en avant et se confrontent, ce qui rend la dynamique des relations intéressante.

La plume de l'auteure est fluide et agréable à lire. Le récit à deux voix, celles de Rebecca et Sarah, ainsi que quelques incursions dans la tête du tueur sont assez efficaces pour tenir un minimum le lecteur en haleine.

Pour conclure, « La trace » offre une bonne dose de suspense, et des personnages intéressants. Cependant, cela n'a pas suffi à me convaincre. Je n'ai pas été embarquée par l'histoire, les motivations du tueur sont assez mal exploitées, et la fin m'a semblé bâclée


Livre lu pour :

  • Challenge :
"Challenge Blackmoon" : 22 livres lus
Image hébergée par servimg.com

13 commentaires:

  1. je suis bien d'accord avec ton avis. Moi aussi, l'histoire concernant les sorcière me semblait prometteuse mais quelle déception...Sinon pour le reste, le livre m'a plu tout comme le personnage de Lavinia.

    RépondreSupprimer
  2. Il me tente sans plus, alors je crois que je vais passer mon chemin.

    RépondreSupprimer
  3. Le livre me tentait pas mal avant (surtout grâce à la couverture ! ^^). Mais je vois de plus en plus d'avis assez mitigé donc bon j'hésites de plus en plus :)

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de le commencer et c'est le deuxième avis négatif que je lis dessus ce soir.... arghh.... mais bon je vais quand même essayer de le lire ce soir...
    Biz

    RépondreSupprimer
  5. Moi ce livre ne me tentais pas des masses, mais avec le nombre d'avis assez mitigés, c'est encore pire ! Je passe mon tour également. :)

    RépondreSupprimer
  6. Il devrait être dans mes prochaines lectures ;)

    RépondreSupprimer
  7. Malgré ton avis qui à l'air mitigé je l'ajoute quand même à ma liste on verra bien :)

    RépondreSupprimer
  8. Je le lirai si jamais j'ai l'occasion de le croiser à la médiathèque sinon, je passerai mon chemin. Les trop nombreux avis mitigés m'ont refroidie !

    RépondreSupprimer
  9. Je suis assez d'accord avec toi ! même si pour moi ça manquait de suspens !
    Une lecture décevante....

    RépondreSupprimer
  10. Rhooo, tu me fais peur, il est dans ma PAL celui-ci ! :((

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai pas trop accroché pour les mêmes raisons que toi à peu près.. Heureusement il se lit facilement !

    RépondreSupprimer
  12. Mon avis est assez similaire au tien... si ce n'est encore plus négatif car Lavinia ne m'a même pas émue. Ni Rébecca ne m'a énervée en fait, car aucune des 3 ne m'a touchée.
    Peu crédible, manque d'unité... bof.


    Euhhhh DUP : courage (il se lit super vite grâce à la belle plume de l'auteure =D )

    RépondreSupprimer