mercredi 22 août 2012

Night School

Night School
de C.J. Daugherty

Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d'être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents qui l’envoient dans un internat aux règles quasi militaire.
Contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
Mais l'école privée Cimmeria n'a vraiment rien d'ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d'enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par le très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n'y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut être même ses parents, lui cachent d'inavouables secrets. Elle devra vite choisi à qui se fier, et surtout qui aimer.

  • Mon avis :
A la vue des critiques très élogieuses, j'avais hâte de me plonger dans ce livre. Malheureusement, je me suis ennuyée tout au long de ma lecture !

La quatrième de couverture est très alléchante et nous promet une histoire pleine de complots, de secrets... bref, quelque chose de passionnant. A mon grand regret, il ne se passe rien dans ce livre. En lisant le synopsis, on a l'intégralité de l'histoire, voilà tout.
Il y a très peu d'action, et celle-ci n'est pas palpitante. Outre ce manque d'évènements remarquables, j'ai trouvé que le mystère autour de l'école de Cimméria et surtout de la Night School est vraiment mal entretenu. Je n'ai pas ressenti le moindre suspens, le manque d'informations pendant la majeure partie agace au lieu de titiller la curiosité. Et une fois que les révélations sont faites, ce n'est guère plus intéressant.

Allie est envoyée dans l'internat de Cimméria après une énième arrestation par la police pour vandalisme. Ses parents ne savent plus quoi faire d'elle et se débarrassent donc du "problème" de cette manière. Au départ furieuse, Allie fini pourtant par s'habituer en quelques jours à cette nouvelle école. Elle se fait une amie : Jo, et plaît même instantanément au garçon le plus populaire de l'école : Sylvain.
Les choses commencent à devenir intéressantes au moment où Allie et Jo se font attaquer un soir, dans le parc de l'école. Malheureusement, la suite n'a pas répondu à mes attentes et l'intrigue retombe comme un soufflé raté. A mon sens, l'auteure n'a pas su entretenir la tension, le suspens, et elle s'est perdue dans les histoires de coeur de son héroïne, un triangle amoureux bancal. J'attendais la révélation finale sur l'école et ses élèves, LE truc de dingue. Mais non, il n'y a pas de quoi faire un si grand mystère pour si peu de choses...

J'ai clairement pensé à la saga Damnés (de Lauren Kate) pendant ma lecture : la vie lycéenne, la vie lycéenne et.... ah oui, la vie lycéenne. Sans oublier les déboires amoureux de "l'héroïne", et les relations totalement clichés entre les personnages (la meilleure amie que l'on se fait en une journée, la méchante fille jalouse d'Allie, le beau mec du lycée qui s'intéresse à la nouvelle venue...). Tout cela sans le côté fantastique ou paranormal.
Allie se dit que tout ça est flippant et bizarre, mais ne cherche pas plus loin... Elle subit les choses, les évènements, les gens, tout quoi. Allie est tout de même présentée au départ comme une petite délinquante, une petite boule de nerfs ! Dès qu'elle met les pieds dans cette école, elle perd de sa superbe et devient agaçante. Allie est un personnage terne, tout simplement.
Le seul personnage qui, à mon sens, sort du lot, c'est Carter. Il m'a beaucoup plus une bonne partie du récit (jusqu'au moment où il se rapproche d'Allie en fait). Il a un petit côté mystérieux intéressant et les bribes de son passé qui nous sont révélés en font un personnage attachant.
Isabelle la directrice m'a rappelé Neferet dans La maison de la nuit (de PC Cast) mais avec beaucoup moins de charisme. Je pensais trouver quelque chose de spécial en ce personnage, mais finalement non.

Au final, j'ai eu l'impression d'avoir lu 500 pages de prologue. Je me demande ce que l'auteure va bien pouvoir raconter dans ses autres tomes (elle en a prévu 5 apparemment). Cependant, je ne vais pas lire la suite, ça ne m'intéresse vraiment pas.

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune avec les membres de Livraddict. Cliquez sur leurs pseudos pour voir leurs avis : Elenah - Kirkou3000 - Tousleslivres - Arcaalea - Vepug - LesYeuxPlusGrosQueLeTemps - Michou.

3 commentaires:

  1. En effet je n'ai lu que des critiques élogieuses... Mince alors!

    RépondreSupprimer
  2. Oh, désolée que tu n'es pas aimé. Personnellement, j'ai adoré mais d’après les avis que j'ai lu; soit on aime soit on déteste. Pas de juste milieu pour ce livre. :)

    RépondreSupprimer
  3. Contrairement à toi, j'ai bien aimé. 5 tomes tu dis... alors là ça va faire long quelque part !!!
    Je vais lire le T2, si je l'apprécie autant que ce premier je poursuivrai, si non, stop.

    RépondreSupprimer