jeudi 7 mars 2013

Les McCabe, tome 1 : dans le lit du Highlander

  • Mon avis :
Mairin Stuart, fille illégitime du Roi d'Écosse, est enlevée par les hommes de Duncan Cameron dans le couvent où elle est cachée depuis des années. Ce dernier veut l'épouser afin de bénéficier de sa dot et de ses terres. Mairin, humiliée et battue, résiste face à Cameron et parvient à s'échapper avec Crispen, un petit garçon qui a été capturé sur la route en même temps qu'elle.
Ils sont retrouvés en forêt par Alaric, le frère d'Ewan McCabe. Crispen n'est autre que son fils. À cause de sa robe aux couleurs du clan de Cameron, son ennemi juré, Ewan est persuadé que Mairin est responsable de l'enlèvement de son fils. Mairin va-t-elle réussir à lui prouver son innocence sans dévoiler sa véritable identité ?

Je ne suis pas mécontente de m'être laissée tenter par ce livre. Avec un tel titre, on pourrait se dire qu'il s'agit d'une énième romance avec un highlander, mais pas du tout. C'est un premier tome intéressant, plaisant et passionnant. Le contexte historique est bien présent, je me suis tout à fait sentie dans l'ambiance, même si l'auteure ne nous donne pas forcément de faits historiques, ni de dates.
L'intrigue du roman ne concerne pas que l'histoire d'amour entre Ewan et Mairin. Il y a beaucoup de choses qui se passent autour de cette romance. Ce premier tome enchaîne les retournements de situation. Lorsqu'on pense que nos deux héros sont enfin tranquilles, un évènement vient tout chambouler. Nous sommes effectivement dans un récit d'aventures, et pas seulement dans une romance passionnée.

Tout m'a plu dans ce roman : la vie du clan McCabe et le passé difficile de celui-ci, les interactions avec les personnages secondaires, la querelle entre Cameron et Ewan...
L'histoire d'amour entre Ewan et Mairin est délicieuse, tendre et souvent drôle. J'ai souri de nombreuses fois grâce à certaines situations cocasses (Mairin et l'art du baiser, ça vaut le détour), leurs "affrontements" et leurs joutes verbales.
La relation qui lie Mairin et Crispen est elle aussi très touchante. Je les ai trouvés très mignons tous les deux.

Mairin est une jeune femme courageuse. C'est une héroïne audacieuse, qui a du tempérament, et ce jusqu'à la fin du roman. Autrement dit, elle ne perd pas de sa superbe au contact du highlander, aussi séduisant soit-il. J'ai tout de suite aimé Mairin. Révulsée par l'injustice, elle provoquera quelques petites catastrophes au château, amenant parfois Ewan à s'adoucir.
Pour une fois, c'est l'homme qui dévoile ses sentiments en premier. Ewan a beau être LE mâle-highlander-viril dans toute sa splendeur, c'est aussi un homme juste avec son peuple, bon avec sa famille et très proche de son fils Crispen. Rassurez-vous, il y a du lion en lui ! Il est avide de vengeance et rêve de faire tomber Cameron. D'ailleurs, niveau vengeance, Mairin n'est pas en reste, surtout à la fin du roman ;)

En somme, « Dans le lit du Highlander » est une romance historique qui vaut le détour ! Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j'ai tourné la dernière page avec tristesse, je ne voulais pas que cela se termine. Heureusement, la suite des aventures du clan McCabe est pour bientôt. Rendez-vous le 17 avril prochain !

Livre lu pour :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire