mercredi 24 avril 2013

Les soeurs Charbrey, tome 1 : Sans orgueil ni préjugé

Couverture Les soeurs Charbrey, tome 1 : Sans orgueil ni préjugé
Les soeurs Charbrey, tome 1 : Sans orgueil ni préjugé 
de Cassandra O'Donnell

Le mariage ? Morgana Charbrey ne veut pas en entendre parler ! Elle préfère son indépendance et les sciences, passion qu’elle dissimule derrière une prétendue maladie, loin des regards courroucés de la bonne société.
Lorsqu’elle apprend que le manuscrit de sa sœur a été refusé par un éditeur méprisant l’intellect féminin, Morgana décide d’aller confronter ce personnage cynique et détestable.
Si ce dernier pense pouvoir confondre la demoiselle à coups de reparties cinglantes et de sourires enjôleurs, il ne sait pas encore à qui il a affaire…


  • Mon avis :
Ce premier tome de la saga sur les soeurs Charbrey est un véritable coup de coeur.

Morgana, vingt-trois ans, vit dans le domaine de son oncle avec ses trois petites soeurs. Depuis la mort de leurs parents, Morgana a pris son rôle de grande soeur très à coeur, devenant ainsi une véritable figure maternelle. Notre héroïne est indépendante, passionnée par les sciences et très intelligente. Le mariage, se retrouver sous la coupe d'un homme, ce n'est pas pour elle. C'est pourquoi sa famille lui a inventé cette maladie qui l'a empêchée de se trouver un mari et qui l'oblige à rester chez elle auprès des siens. Cependant, sa soeur Rosalie a dix-huit ans et il est temps pour elle de faire son entrée dans le monde, et dans les bals de Londres. Morgana prétexte une rémission pour servir de chaperon à sa soeur, et elles partent toutes les deux vivre chez leur tante lady Carrington. Rosalie trouvera-t-elle l'amour ? Morgana est-elle vraiment à l'abri de l'amour derrière ses mensonges et son caractère indépendant ?

« Sans orgueil ni préjugé » est une romance délicieuse, qui frôle la perfection. Une fois le livre ouvert, je ne me suis pas arrêtée, je l'ai lu en une seule soirée. La plume de Cassandra O'Donnell est exquise et elle a, à mon sens, rien à envier aux grands auteurs de romance historique.
L'histoire est certes basiques et rappelle Jane Austen : deux jeunes filles qui fréquentent les bals de Londres, les rencontres, les préjugés, la découverte de l'amour et ses tourments... Cependant l'auteur a réussi à faire de son histoire un récit original, surtout grâce à ses personnages.

Morgana est une héroïne espiègle, pleine d'esprit et qui se laisse souvent emporter par ses émotions. Je l'ai tout simplement adorée. Sa première rencontre avec Malcolm Greenwald est un délice. Tous les deux ont un grand tempérament et leur répartie donne lieu à des dialogues très drôles. D'ailleurs, je suis tombée sous le charme de Malcolm, ce jeune homme qui collectionne les conquêtes. Je suis complètement fan des hommes "délicieusement arrogants" en romance historique.
Lady Carrington, la tante de Morgana et Rosalie, est elle aussi une femme unique. Elle s’accommode des conventions sociales en société, mais se révèle être une lady tout aussi espiègle que Morgana lorsqu'elle est en privé. Rosalie est une jeune fille que j'ai beaucoup aimée, même si elle n'est pas forcément au centre du récit. Elle n'est pas comme Morgana, mais en prend un peu le chemin. J'ai hâte de la voir évoluer par la suite.

Ne passez pas à côté de ce petit bijou ! Pour ma part, je suis déjà accro dès le premier tome.

Livre lu pour :

2 commentaires: